15 avril 2014 2 15 /04 /avril /2014 19:54

Bonjour à tous!

 

Voici venu le compte rendu complet de la seconde course de l'année qui s'est déroulée à Lédenon le week-end du 12/13 avril 2014.

Un week-end qui va se passer dans les meilleures conditions possibles au niveau météo... mais ce qui n'empêchera pas l'épreuve d'être mouvementée...

 

Photo de Philippe Iniguez.

 

Après avoir parcouru les presque 700 bornes qui séparent le circuit de la ville de Blois, c'est vers 22H30 que nous arrivons sur place (oui on a réussi à partir tôt...) et prenons possession de notre box avec les copains habituels (les frères Belloeuvre, Romain Maitre, et Aaron Huet exceptionnellement mais qui arrivera plus tard).

 

ledenon.png

 

Journée de jeudi : Essais libres

 

7 séances sont au programme des Promosport Découverte sur ces 2 jours d'essais libres. Je sais le circuit très physique, et j'ai bien l'intention de conserver mes forces pour le week end. J'imagine donc faire 2 voire 3 séances ce jeudi et 2 maxi vendredi.

 

Photo de Michel Rigaud

 

11H30 environ je prends la moto pour ma première séance d'essais libres.

Pour rappel, mon record personnel sur ce circuit date d'avril 2013 lors de la manche "Lédenon 1" (cliquez ici pour en lire le compte rendu) avec un 1'32.7 que j'avais été incapable d'approcher depuis (course en 1'33 régul' en septembre dernier).

 

Je demande à mon père de ne pas me panneauter. Pas de pression, je veux juste rouler pour voir ce que donne le 1000 sur ce circuit et me concentrer sur les premiers réglages.

Je me sens particulièrement bien, je prends énormément d'angle, la moto est facile, je ne force pas sur les freinages, bref je m'amuse énormément...

 

Alors que j'aborde le 10ème tour, j'entre un peu fort dans le "triple gauche"... Alors pour ceux qui ne connaissent pas le "triple gauche" (on va l'appeler triple pour faire court), c'est un virage "gros coeur", en trois temps (à gauche) dont tout le jeu consiste à rentrer assez "vite" dedans... vite mais pas trop hein ;-)

 

Donc je rentre un peu fort dans le triple... pas de souci, je suis en confiance, peur de rien, je penche le buste quitte à raser le bitume avec mon coude, pas de souci je vous dis... mais j'exagère peut être un peu et commence à avoir un début de "perte de l'avant"... aie aie aie ça sent pas bon, vite je relève la moto! Mais en la relevant, j'en change sa trajectoire, et prends la direction du bac à gravier... réflexe, je prends le frein avant! ERREUR!!! je n'avais pas fini de relever la machine... là c'est la perte de l'avant et je me retrouve à terre à une vitesse disons... correcte :-)

 

Retour au box... la moto est bien abimée... Coque arrière, échappement, bulle, inutilisables... et plein de pièces tordues (boucle arrière, commandes,...)... bref la galère. [:stefro:5]

 

La moto après la chute - Photo de Michel Rigaud

 

C'est dommage parce que je découvre alors que j'étais dans un bon run! 5 tours de suite en 32, dont le meilleur en 1'32.07! Mon record de 2013 est déjà battu! Dès la première séance! ça promet!

 

Pas le temps de s'extasier sur les chronos, il faut remonter la moto. Mais nous n'avons pas les pièces manquantes! Heureusement, Aaron Huet engagé en coupe 125 YZF est censé nous rejoindre le lendemain matin et doit quitter Blois en fin d'après midi... Il peut donc m'amener des pièces! Reste plus qu'à les trouver! et là ce sont les compères du Racing Team 2F (Franck Leblanc et Yann Fromager) qui vont me sauver! Ils vont me mettre à dispo toutes les pièces dont j'ai besoin pour remonter la moto! La solidarité s'organise!!!

 

Le reste de la journée sera donc dédié au démontage/nettoyage de la moto ainsi que le remontage des pièces pas trop abîmées... ceci nous emmènera jusqu'au milieu de la nuit...

 

La moto au milieu de la nuit - Photo de Michel Rigaud.

 

Journée de vendredi : Essais libres, démarches administratives, etc

 

Les pièces arrivent sur le circuit vers 8h30 avec la famille Huet au grand complet. Génial.

Et c'est reparti pour de la mécanique. Pour ma part, j'assisterai du mieux que je peux mon père mais je préfère le laisser faire, c'est plus sûr....

 

ça y est on est prêt! - Photo de Michel Rigaud

 

Début d'après midi : nouvelle séance d'essai. Objectif : valider la moto, vérifier que tout va bien, ne pas prendre de risque. Je roule donc tranquillement sans forcer, la machine va très bien, nous sommes rassurés. Je ne roulerai pas en dessous des 1'34.

 

Photo de Philippe Saccaro

 

Dernière séance d'essai de l'après midi, ce coup-ci on va essayer de rouler un peu mieux. Et c'est là que je vais me rendre compte que ce n'est pas facile de re-rouler dans les mêmes chronos après une chute... impossible de rentrer dans le "triple" de la même manière que la veille... bilan : 1'33 au mieux...

 

Allez le principal c'est que la moto roule, maintenant direction le contrôle technique comme d'habitude!

 

Photo de Michel Rigaud.

 

Journée de samedi : Qualifications et première finale

 

Les qualifs :

 

Samedi matin, départ des qualifications. Je suis dans la deuxième session (nous sommes 52 engagés). Comme d'habitude en Promosport Découverte (quand il y a assez d'engagés), les qualifications se font en 2 groupes (répartis aléatoirement en session 1 et 2), et les plus rapides à l'issus des qualifs iront en finale A et les moins rapides en finale B (chacun ayant 2 finales).

 

Mon objectif à l'entame de ces qualifs? ne pas tomber pour commencer! et revenir sur un chrono en 32.

 

Photo de Michel Rigaud.

 

C'est parti pour 20 minutes assez difficiles. Je pars parmi les premiers afin de ne pas être gêné par les moins rapides. La stratégie est bonne, je ne suis pas du tout gêné.... oui mais... impossible de descendre sous les 1'33 alors que j'ai l'impression de forcer...

Au bout de 7 tours, je rentre au stand boire une gorgée d'eau et reprendre mon souffle... il reste peu de temps... allez je repars... et c'est dans mon dernier tour, sous le drapeau à damiers que je réaliserai mon objectif : 1'32.524!

 

Je suis 6ème de ma série, 10ème au général... donc qualifié 10ème en finale A (vous suivez?). Je suis assez content car je n'y croyais plus et en même temps... j'aurais pu faire mieux!

 

Maintenant repos parce que j'ai un peu puisé dans mon stock d'énergie et il faut encore assurer la première finale cet après midi... et la température monte!

 

La finale 1 :

 

La pré-grille - Photo de Michel Rigaud.

 

14 tours à effectuer, une place de 10ème sur la grille, allez c'est parti!!! Mon départ est assez moyen. C'est mon premier départ sur le sec en 1000 et c'est clairement plus compliqué qu'en 600. La moto ne demande qu'à partir en wheeling et j'ai du mal à me faire respecter...

 

Photo de Philippe Iniguez.

 

Je franchis le premier tour 9ème et le reste de la course sera assez pénible pour moi. Trop de stress, trop d'appréhension, je pilote sans prendre de plaisir du début à la fin... et je finis exténué avec des débuts de crampe...

 

Photo de Philippe Saccaro.

 

La place est à l'image des qualifications : 10ème, 8 tours en 1'32 sur les 14 à effectuer. C'est correct sans plus. Pour info, mon "temps idéal" (lorsque l'on prend les meilleurs intermédiaires de chaque tour) est en 1'31.7. J'essaie de voir le positif...

 

Journée de dimanche : Seconde finale

 

11h30 c'est parti pour la seconde finale. Là Olivier tu te détends, tu t'amuses, et on verra bien ce qu'il se passe. 

 

Pas de panneautage, je ne veux pas savoir mon chrono, ni ma place. Je veux jouer avec ma moto et reprendre confiance en moi!

 

Photo de Michel Rigaud.

 

Et cela s'avére plutôt payant. Dès le tour de formation, je me chauffe avec la moto, glisses au freinage, wheeling à l'accélération, je veux me prouver que je suis toujours maitre à bord! Alors ce n'est peut être pas lié, mais mon second départ s'avérera nettement plus efficace, comme je vous laisse en juger!

 

 

3ème au premier virage! YES! Je suis moins euphorique qu'à Nogaro, je suis plutôt dans un état d'esprit de battant.... surtout que le 2ème me gêne dans toutes les entrées de virage! Je vais me le faire c'est sûr!

 

Entrée du triple (encore lui oui..), je me retrouve fortement gêné et préfère écarter ma trajectoire vers l'exterieur... c'est chaud mais je reste sur mes roues... un concurrent me double... et double peu de temps après le pilote devant moi... je me retrouve donc 4ème et un trou s'est creusé... je cravache et reviens très rapidement derrière le pilote en question.

 

Photo de Philippe Iniguez

 

Entrée du triple (oui on recommence!)... et le même scénario, je veux faire l'intérieur au pilote mais impossible, j'écarte donc à l'extérieur pour ne pas le percuter mais j'ai vraiment beaucoup de vitesse... et au lieu de tenter de faire tourner la moto par tous les moyens, je me crispe (les images du jeudi me reviennent)... et forcément, la moto peine à tourner... je me retrouve donc largement hors trajectoire... voire même hors piste et là... c'est la chute... à l'entame du 3ème tour...

Une chute assez impressionnante mais sans dégât majeur pour ma part... mais pour la moto c'est une autre histoire...

 

MERCI HJC!!! Testé, et approuvé en conditions extrêmes!

 

C'est donc froissé (physiquement et mentalement) que je repars de Lédenon, avec une moto qu'il va donc falloir remettre en état... Mais il faut voir le côté positif des choses. Ma progression affichée en début d'année avec cette 1000 se confirme... il faut juste que je me canalise! Rendez vous donc le 8 Mai pour la 3ème épreuve qui se déroulera à Carole ce coup-ci! Vivement que je reprenne le guidon, et ce coup-ci le seul et unique objectif sera... le plaisir!!!!!!!!!!!

 

Je tiens à remercier mon père qui s'est vraiment pas ennuyé ce week-end avec tout le taf que je lui ai donné à faire!!! Mais également un énorme merci à Yann, Franck et la famille Huet qui ont sauvé notre week end... enfin j'me comprends :-)

A bientôt pour de nouvelles aventures!!!

 

Olivier #41

 

Photo de Philippe Saccaro.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Olivier Rigaud - dans Saison 2014
commenter cet article

commentaires

Mrs brabra hook 06/06/2014 03:54

Je suis Mme Brabra crochet par nom. Je vis aux Etats-Unis, je veux utiliser ce moyen pour avertir tous les demandeurs de prêt d'être très prudent car il ya il ya des escrocs les mois, je suis financièrement tendues, et à cause de mon désespoir, j'ai été victime d'une arnaque par plusieurs prêteurs en ligne. J'avais presque perdu espoir jusqu'à ce qu'un de mes amis m'a renvoyé à un prêteur très fiable appelé Mme susan munroe qui me prêter un prêt non garanti de 85.000 $ en vertu de deux heures sans aucun stress. Si vous avez besoin de tout type de prêt vous suffit de contacter l'entreprise via: susanmunroeloanfirm77@hotmail.com j'utilise ce moyen pour avertir tous les demandeurs de prêt en raison de l'enfer je suis passé par les mains de ces prêteurs frauduleux. Et je ne veux même pas mon ennemi à traverser cet enfer que j'ai traversé dans les mains de ces prêteurs en ligne frauduleux, je vais aussi vous demander de m'aider à passer cette information à d'autres qui sont aussi dans le besoin d'un prêt une fois que vous ont également recevoir votre prêt de Mme Susan munroe je prie que Dieu lui donne longue vie.

anthony (636) 17/04/2014 19:21

Salut olivier,

Et ben ce weekend à été mouvementé, malheureusement les chutes sont sévères pour suzette :/

Ton pauvre papa va falloir le ménager le prochain weekend hein ;). Sinon stylé le mode panneautage off juste pour prendre du plaisir, puis refaire mieux que ton dernier chrono c'est royal quand même.

Aller ça ira mieux pour la prochaine, courage on est derrière toi jeune padawan !!!

Olivier 17/04/2014 20:57

Merci Anthony!!! GAZZZZZZZZ

Maxou 17/04/2014 07:23

Toujours beaucoup de plaisir à lire ces comptes rendus d'après course avec la pression en moins et le moment venu de l'analyse.
Le potentiel est indéniable et ça, c'est prometteur ! Toute la difficulté est de prendre du plaisir avec les performances et chromos qui vont bien sans se mettre par terre. L'équation n'est pas des plus aisé mais tellement enrichissante.
Félicitations à vous avec une mention pour le mécano en Chef, le bien nommé Michel.
Biz

Michel R. 17/04/2014 08:12

Merci Max , (et surtout le bien nommé mécano-réparateur spécial Lédenon ;-D )
Bisous

PHILIPPE 16/04/2014 16:07

Bon c est bete ces chutes mais le plus important c est que tu ne te soit pas fait mal
Le metier rentre c est normal au debut de faire des fautes c est comme ca qu on progresse
Aller ca ira mieux a la prochaine course
SLT A PLUS
PHILIPPE

Le pilote

Profil

Olivier Rigaud

Engagé en 2016 

en Promotion Cup 1000 sur Suzuki GSXR

Participez à l'aventure!

Vous êtes une entreprise et souhaitez m'aider? Contactez-nous!

Vous trouverez mon dossier de sponsoring 2016 en cliquant ici.

 

Vous pouvez également m'envoyer vos dons via Paypal (compte grincheuxracingteam@gmail.com) ou par chèque à l'adresse suivante :

Grincheux Racing Team

A l'attn de Michel Rigaud (Président)

La Huraudière

37260 Thilouze

(ordre : Grincheux Racing Team)

 

couverture_dossier.jpg

Vidéos

logoyoutube Retrouvez nos vidéos sur notre chaine Youtube!