17 septembre 2014 3 17 /09 /septembre /2014 21:40

Bonjour à tous!

 

comme prévu, en guise de bonus de fin de saison, j'ai eu l'occasion de participer à une manche du Championnat de France d'Endurance à Lédenon. Merci Franck Leblanc, mon coéquipier pour l'occasion, de m'avoir proposé cette aventure.

 

 

Alors c'est quoi ce "CFE"? C'est un championnat, qui se déroule sur plusieurs épreuves, au sein de l'organisation "O3Z".

Ce championnat ne comporte que des épreuves de 4 heures et qui se courent à 2 pilotes.

Je vous passe les détails des différentes catégories d'équipage, mais il faut noter 2 grandes familles : les équipages classiques (une moto / 2 pilotes) et les équipages "à l'américaine" (Chaque pilote dispose de sa moto, un peu comme une course de relai...).

 

Pour notre part, nous roulerons avec une seule moto... la mienne en l'occurence, celle du promosport! Par contre, une petite préparation spécifique sera nécessaire : changement de fourche et du bras oscillant (afin de bénéficier de "montages rapides" pour changer les roues plus rapidement), changement du réservoir pour un de 24L (16 d'origine), changement du maitre cylindre de frein avant (non autorisé en promosport), un shifter (pour passer les vitesses en maintenant l'accélérateur à fond!) et le montage de pneus slicks. Ce sera donc pour moi une première, ayant l'habitude des pneus du promo (des pneus tendres certes mais homologués et utilisables sur route!).

 

La moto en pleine préparation (enfin les finitions quoi!)

 

Jeudi...

 

... et non! rien le jeudi donc on était sur la route du coup! [:iradon]

 

Vendredi : Essais libres, démarches administratives

 

grosse grosse journée aujourd'hui! 3 roulages de 20 minutes chacun... la moto va donc sortir 6 fois... donc 6 fois notre équipe devra faire le point sur la moto (les pressions de pneu, l'essence, etc). A noter : une fois n'est pas coutume, mon père top chef mécano n'est pas de la partie. Antoine et Guillaume, des amis, sont là pour prêter main forte... et ils n'ont pas arrêté du week-end! Merci à eux!!!

 

L'équipe... en forme... pour l'instant...

 

En plus des roulages, comme au promo, il faudra se plier aux démarches obligatoires : contrôle technique, administratif, briefing... une grosse journée je vous dis!

 

Franck prendra la moto en premier. 20 minutes pour faire connaissance avec le circuit, lui qui n'y a pas posé les roues depuis 2 ans (et avec une 600 à l'époque!). Ce premier contact est difficile et permet de mesurer le travail qu'il nous reste à faire!

 

A mon tour! Pour ma part, c'est à la fois plus simple et plus compliqué... mes souvenirs sur ce circuit sont plus frais et en même temps, ils ne sont pas spécialement bons... 

 

En plus d'être assez réticent dans certaines portions de type "gros coeur" (pour pas dire autre chose...), je ne me sens pas du tout à l'aise sur la moto. La selle glisse, la moto me paraît dur, je peine énormément!

Retour aux stands, on assouplit un peu mais cela ne change pas grand chose.

 

Photo de "Florent Mary Chevelu" (facebook).

 

On se met alors au travail autour de la moto. Nous décidons de repartir sur une bonne base en repartant des réglages "d'origine" (ceux prévus par le préparateur)... ce sera l'occasion pour nous déjà de constater que la fourche est totalement déréglée (les 2 tubes ne sont même pas réglés de la même manière...).

Quelques coups de téléphone à mon coach et mentor Julien Diguet, nous finissons par comprendre que la moto n'est pas du tout trop dure... elle est en réalité trop souple et travaille en butée! d'où cette impression de dureté! Pas simple hein!!!

 

Le reste de la journée sera dédié à affiner les réglages de la moto, petit à petit afin d'avoir au minimum une moto "saine". On baissera également la hauteur des reposes pieds, de peur de trop fatiguer lors de la course de dimanche...

 

La moto, prête à entrer dans l'arène!

 

Au niveau chrono, je finis la journée avec un chrono équivalent à celui du premier jour des essais libres de la course promosport en avril (1'32)... un peu déçu donc car j'espèrais mieux... le souci est que j'ai un gros frein psychologique à plusieurs endroits du circuit...

Le point positif, c'est que Franck et moi sommes à quelques dizièmes l'un de l'autre, preuve d'une très bonne homogénéité de notre équipage!

 

Le soir, nous reprenons des forces grâce à nos colocataires de box... s'agit de pas se laisser abattre!!!

 

Eric Pepin, coloc' de box en pleine préparation de l'apér... euuuh de la collation!

 

Samedi : Qualifications

 

Allez on rigole plus! Franck est pilote "rouge" et moi pilote "jaune". 2 qualifs chacun, une le matin et une l'après midi. Le temps est superbe mais venteux.

Objectif : être en finale A (un peu comme en promo découverte). Sauf que je suis moins confiant qu'en promo découverte. Le niveau m'a l'air relevé, et on est pas encore bien au point Franck et moi sur ce circuit... Pour info, nous sommes 52 équipages inscrits sur cette épreuve. 2 séries de qualifications vont avoir lieu le matin, et 2 séries l'après midi. Franck et moi sommes en série 1 le matin.

 

Franck, pilote rouge s'élance en premier. Les 6 premiers tours lui permettent de sortir un 1'33.329... Il s'arrête, on baisse un peu la pression du pneu arrière (il faut chaud en ce samedi!) et il repart! 3 tours plus tard, Franck termine la séance en 1'32.902 et prend la 10ème position sur 29.

 

Franck en action

Photo de Antoine Gandola.

 

A moi (pilote jaune)! je pars "chaud patate"! Dès le premier tour je sors un 1'32.790! ça promet! Mais les tours d'après sont plus compliqués. Du trafic, de la déconcentration, de l'énervement... je fais l'erreur de ne pas m'arrêter et insiste, insiste... 10 tours d'effectués et pas un seul meilleur que le premier... rageant! Je suis 14ème sur 29.

 

L'après-midi on remet ça, les séances ayant été remaniées par niveau suite aux résultats du matin. Du coup, vu nos résultats corrects, nous restons en série 1.

 

Franck s'élance et applique la même stratégie qu'en début de journée avec un arrêt à mi-séance. Il termine la séance en 1'32.467 ce qui constitue une légère amélioration du chrono du matin. Résultat : 21ème sur 26.

 

Moi en action.

Photo de Antoine Gandola.

 

Allez j'y retourne : 2 tours en 1'32.6 avant la mi séance... ce coup-ci je m'arrête, bois un coup, et repars au combat! 1'32.038! pffff le 31 n'était pas loin, dommage! mais j'améliore également mon chrono du matin alors ça ira bien... je suis 19ème sur 27.

 

Résultat final (j'y viens j'y viens!) : nous sommes qualifiés en finale A!!! et nous partirons 20ème sur 28!

 

Le box en plein travail... hum hum...

 

Dimanche : La course!

 

Le départ est prévu pour 14H30.

Mes chronos sont très légèrement meilleurs que ceux de Franck et je n'ai jamais pris de départ d'une endurance... Franck me fait alors ce "cadeau" que je n'apprécie pas à sa juste valeur vu le stress que ça engendre en moi!!!

 

Mais pourquoi au fait? Hé bien tout simplement parce que ce sera un départ type "Le Mans". En effet, les motos sont garées d'un côté de la ligne droite et les pilotes se tiennent debout de l'autre côté de la piste. Et lors du GO... bah il faut courir jusqu'à sa moto, la démarrer et partir comme une balle!!! Perso j'ai jamais couru avec des bottes, une combinaison et un casque (étonnant non?)...

 

Illustration du départ.

Photo archives.

 

En plus du stress du départ, un doute subsiste en moi : comment vais-je tenir mon relai? En effet, en théorie, je dois rouler 1 heure, puis passer le guidon à mon coéquipier pendant 1 heure et on recommence...

Sauf que là, la course a été réduite à 3H45 (à cause d'un désaccord avec les propriétaires du circuit)... et lors de nos calculs de consommation, nous avons estimé que le plein pouvait nous tenir 1H20... donc si nous tenons 1H15 chacun, nous pouvons partir sur une stratégie à 2 arrêts au lieu de 3!!!

Oui mais... Lédenon est un circuit très physique, il fait chaud, je n'ai aucune expérience en la matière... bon on essaie quand même et si je ne tiens pas le coup, on adaptera!

 

D'ailleurs aujourd'hui, il fait toujours aussi beau, chaud et il n'y a pas du tout de vent... donc finalement il fait encore plus chaud! Surtout quand on est debout en plein soleil en bord de piste, avec sa combi, à attendre le go pour cavaler comme un lapin vers sa moto!!!

 

Finalement le départ se passera plutôt bien, je boucle le premier tour en 14ème position. Je roule tranquillement, en 34/35 quelques tours afin de ne pas fatiguer... et finalement j'accélère en 33 me sentant bien... Je réaliserai même un 32 au 23ème tour.

40 tours plus tard, cela fait 1H05 que je suis en piste et... je n'en peux plus! Je n'ai plus de force dans les bras au freinage, je me dessèche (note pour plus tard : prendre un camel back!!!), il est temps de rentrer!!!

 

Moi en action.

Photo de Antoine Gandola.

 

Franck prend le relai, Il s'élance pour un relai équivalent au mien (41 tours, dans des chronos similaires)... Si son relai lui a paru long, moi j'ai trouvé mon temps de repos très court!!!!! Quoi??? faut déjà y retourner??? sérieux?

 

Non mais vous êtes sûr qu'il faut y retourner???

 

6 tours après mon entrée en piste, un pilote se satellise dans le triple gauche (ça doit parler à ceux qui me suivent depuis le début de saison...). Le pilote va bien depuis. Sa chute entraîne l'entrée du safety car... et c'est parti pour 3 tours à la queue-leu-leu derrière une 207 qui fait ce qu'elle peut pour monter les côtes du circuit de Lédenon!

 

Le safety car rentre aux stands, on repart tous le couteau entre les dents... c'est d'ailleurs un peu folklorique, ça double dans tous les sens, je ne suis pas habitué à l'exercice...

 

je reprends mon rythme et bat mon record personnel sur ce circuit, 1'31.98! Pourtant je peux vous assurer que je peine... mais l'exercice est intéressant : il faut rouler à bon rythme mais en se préservant physiquement... j'essaie tant bien que mal de trouver une position sur la moto pour me caler et moins faire travailler mes muscles (notamment au freinage)... j'inspire, j'expire sous mon casque... pfff j'ai soif!!!! j'humidifie ma bouche avec ma salive mais ça ne tient pas longtemps... j'essaie de conserver de la vitesse en virage en freinant le moins possible... et c'est finalement en attaquant moins que je baisse mes chronos! Instructif non?

 

Je rentre après avoir bouclé 44 tours, et c'est le dernier relai de Franck qui bouclera donc les 4H de course.

C'est ce qu'il fait 23 tours plus tard en réalisant lui aussi son meilleur tour du week-end en 1'32.11! Bien joué malgré la fatigue!

 

Nous terminons cette épreuve 20ème sur 28, exténués, liquéfiés... mais heureux!!!

 

Pour une première endurance, la faire à Lédenon, j'peux vous dire que je m'en souviendrai!!! Mais je suis fier de l'avoir fait et cela m'a donné un petit avant goût de ce que peux être mon rêve : participer aux 24H du Mans un jour...

 

Remerciements

 

Un énorme merci à Franck tout d'abord mais aussi à Guillaume et Antoine qui ont beaucoup bossé sur la moto... et passé beaucoup de temps en plein soleil à nous chronomotrer!!!

 

L'équipe fatiguée :)

 

Julien Diguet pour tous ses conseils à distance! je suis satisfait car j'ai le sentiment d'avoir progressé en feeling ce week-end. J'arrive à mieux ressentir la moto et surtout à exprimer ce qu'elle fait... Maintenant il faudrait que j'arrive à solutionner les problèmes tout seul! On va travailler là dessus...

 

Et Jean Christophe Aufrère, mon kiné du Pôle Santé Sport, qui m'a donné le goût du sport! J'ai aujourd'hui une condition physique bien meilleure qu'il y a un an... et je compte bien continuer sur cette voie afin de m'améliorer encore... et être capable de tenir 1H20 sur le circuit de Lédenon si un jour l'occasion se (re)présente!

 

La suite?

 

et bien c'est fini pour 2014!!! c'est l'heure du bilan et des comptes! J'ai déjà la tête en 2015 et promis je vous tiens au courant de la suite très bientôt!!!

 

GAZZZZZZZZZZZZZZZZ

Olivier #41

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Olivier Rigaud - dans Saison 2014
commenter cet article

commentaires

agence référencement paris 10/10/2014 05:17

Je vous encourage à écrire d'avantage ! Merci pour cet article , je partage et recommande !
N'hésitez pas à visiter ma page !

philippe 18/09/2014 09:55

je n ai qu un mot a dire bra vo
belle fin de saison c était la cerise sur le gateau
maintenant il faut voir la saison prochaine en promo et je suis sur que les résultats seront la
a plus mon neveu

Le pilote

Profil

Olivier Rigaud

Engagé en 2016 

en Promotion Cup 1000 sur Suzuki GSXR

Participez à l'aventure!

Vous êtes une entreprise et souhaitez m'aider? Contactez-nous!

Vous trouverez mon dossier de sponsoring 2016 en cliquant ici.

 

Vous pouvez également m'envoyer vos dons via Paypal (compte grincheuxracingteam@gmail.com) ou par chèque à l'adresse suivante :

Grincheux Racing Team

A l'attn de Michel Rigaud (Président)

La Huraudière

37260 Thilouze

(ordre : Grincheux Racing Team)

 

couverture_dossier.jpg

Vidéos

logoyoutube Retrouvez nos vidéos sur notre chaine Youtube!