9 avril 2013 2 09 /04 /avril /2013 22:34

Bonjour à tous!

 

le week end dernier s'est donc déroulée la deuxième course de l'année sur le circuit le plus au sud, j'ai nommé Lédenon!

Après un week end glacial nous étions impatient de profiter du climat ensoleillé du sud... quelle erreur!!!

Ma course

 

Après une nuit de mercredi à jeudi assez courte (partis à 19H de Blois, arrivée au circuit vers les 2H), c'est une matinée grise et triste qui nous attend...

Je fais le choix de faire l'impasse sur la première session d'essais libres de 10H pour me concentrer sur les 2 voire 3 sessions de l'après midi...

Sauf que, évidemment, la pluie s'est invitée 10 minutes avant le début de ma session... grrrrr!!!

Sur les conseils de Julien, j'ai alors décidé de prendre tout de même la piste, chaussé de pneu pas du tout faits pour ça (les D211) afin d'apprendre le circuit. C'est la même méthodologie que j'avais appliqué à Nogaro courant Mars lors d'un roulage hivernal. L'intérêt? rouler doucement, en se concentrant sur les trajectoires, sans prendre de risque, et surtout en profitant d'une piste (presque!) pour moi tout seul, les autres concurrents faisant le choix d'attendre le lendemain et le retour du soleil.

Une première journée frustrante donc mais très importante pour mon apprentissage du circuit. Un circuit très technique, gros coeur, avec plusieurs virages en aveugle, et presque aucun temps mort (ligne droite très courte).

 

https://lh6.googleusercontent.com/-3yuvXiei_9g/UWWPDz2tZXI/AAAAAAAAfYs/X3JBu0xGZ60/s800/P1070298.JPG

 

Le vendredi, enfin le soleil et le ciel bleu. Quel bonheur!!! bon ok c'est pas encore des températures caniculaires mais c'est pas plus mal.

Je m'inscris pour 2 sessions libres et c'est parti pour enchainer des ronds à une allure "réelle"... quel pied!!! mes impressions de la veille sont confirmées. Un circuit physique sur lequel il faut beaucoup jouer avec le poids de son corps. En avant, en arrière, les jambes travaillent énormément. Le chrono de fin de journée est motivant, j'enchaine les tours en 1'35 ce qui me convient tout à fait... sauf que la météo annonce de la pluie pour le lendemain, jour des qualifs...

 

https://lh6.googleusercontent.com/-0pe7FeDDnzI/UWWPNzr97nI/AAAAAAAAfac/1ej7V3VplMI/s640/P1070316.JPG

 

Et effectivement, le samedi, il fait un temps apocalyptique... vent, pluie et froid... la totale... Julien me prête ses pneus pluie afin de me donner une chance de ne pas être trop ridicule. Rouler avec de tels pneus est une première pour moi.

Le matin, les qualifs des autres catégories voient beaucoup de pilotes partir à la faute. La chute de l'un d'entre eux répand de l'huile sur la piste ce qui aura pour conséquence de retarder les sessions de toute la journée...

Notre session de qualification est réduite de 20 à 15 minutes... tant mieux, le calvaire sera de plus courte durée!!!

Après avoir parlé avec d'autres concurrents de ma catégorie, je me rends compte que je suis loin d'être le seul à n'avoir jamais roulé en pneus pluie... allez les gars, on se motive, ça va le faire!

Et effectivement, une fois en piste, ça se passe plutôt pas mal! C'est clair que les pneus pluie c'est d'la balle!!! le problème c'est dans ma tête, hors de question de fermer les yeux et de mettre du gaz sans appréhension... j'ai besoin de sentir la confiance monter en moi tours après tours... sauf que 15 minutes c'est vite passé!!!!! c'est donc la déception lorsque je vois le drapeau à damiers s'agiter... C'est clair je vais être en finale B... tant pis!!!

Surprise!!! je suis 14ème de ma session (sur 36 pilotes!) avec un chrono de 2'09! et au général je me retrouve 24ème sur 72, donc je suis dans la première moitié et donc... je suis en finale A (c'est bien vous suivez!)!!!

 

https://lh6.googleusercontent.com/-O_1YnBzgBCk/UWWPOZG_paI/AAAAAAAAfak/M8OCuwaO_kI/s800/P1070317.JPG

 

Dimanche, jour de course, 2 finales de prévues comme d'hab. Et aujourd'hui il fait sec! on va mettre du gaz!!!

9H20, c'est parti pour la première manche. Je m'élance donc 24ème sur la grille. Tout  de suite je constate des écarts de niveau flagrants entre les pilotes. Les qualifications sous la pluie ont eu pour effet de mixer un peu les pilotes, les rapides sur le sec ne l'étant pas forcément sous la pluie et inversement...

Je remonte donc le peloton, et j'atteins alors la 8ème place... sauf qu'au 8ème tour, un instant de déconcentration dans un gauche aveugle m'envoie au tapis assez violemment... Dur... Direction l'infirmerie pour s'assurer que tout va bien (et c'est le cas!), puis c'est le moment du diagnostic de la moto... boucle arrière cassée, poly irrécupérables... bon c'est grave et pas grave en même temps, le cadre, moteur, fourches, roues, guidon, leviers etc n'ont rien.

C'est Julien qui me sortira d'affaire en me mettant à disposition ses pièces d'avance. Et c'est parti pour mon père dans un jeu de montage,/démontage/nettoyage... but du jeu : avoir une moto opérationnelle pour 13H40... GO!!!

 

https://lh6.googleusercontent.com/-QzWe3kn6GWY/UWWPV5PhvYI/AAAAAAAAfb0/6-VOOqKndPM/s800/P1070328.JPG

 

Et c'est avec une moto nettement moins à son avantage (polys vierges de toute déco) que je me pointe en pré grille pour la seconde manche... maintenant il va falloir s'élancer malgré la chute du matin...

 

https://lh4.googleusercontent.com/-Unp8hBVLywg/UWWPXASu8xI/AAAAAAAAfcE/EeP9QifgowQ/s800/P1070330.JPG

 

Départ toujours en 24ème position, je me retrouve assez rapidement en 10ème position (13ème dès la fin du premier tour). C'est alors une course en solitaire que je vais vivre avec un groupe de pilotes en point de mire devant moi.

Les tours s'enchainent à un rythme correct (chrono régulier de 1'34) et je commence à réaliser que je ne les rattraperai pas... C'est alors que l'un deux ralenti et me parait alors à portée... les dépassements d'attardés jouent en ma faveur et je réussis à le dépasser!!! 9ème!!! GAZ!!! hors de question qu'il me rattrape dans le dernier tour!!!

Je franchis alors la ligne d'arrivée 9ème avec un dernier tour en 1'32,7 sans avoir eu l'impression d'augmenter d'autant le rythme!

Après la chute de ce matin, je suis tout simplement HEU-REUX!!!!

 

https://lh6.googleusercontent.com/-of1odhIS1vA/UWWPcP4YDuI/AAAAAAAAfcw/T-TR0M-wbGQ/s800/P1070338.JPG

 

Que du bonheur donc, désolé d'avoir été long mais cette course aussi riche en enseignements et en rebondissements méritait bien un compte rendu digne de ce nom!!!

 

La course de Julien Diguet

 

Après la victoire à Carole, c'est en leader du championnat que Julien arrive sur le circuit de Lédenon.

Extraits de http://www.cdfpromosport.fr/

En demie finale :

Manniez prend le meilleur départ juste devant Danton et Souchon. Manniez s’échappe rapidement, Danton chute au 4ème tour et Souchon, en tentant de rester au contact s’isole à la seconde place. Diguet profite de la chute de Danton pour se placer en 3ème position. Le tierce gagnant restera le même jusqu’à l’arrivée.

 

https://lh5.googleusercontent.com/-bcrp7VZ_ZXw/UWWPdC4TtFI/AAAAAAAAfc8/o59h1eEwDy4/s800/P1070339.JPG

 

En finale :

Florent Manniez n’a laissé la place à aucun doute : en tête dès le premier virage, il imprime un rythme très élevé et colle à chaque tour une seconde pleine en moyenne à tout le monde. Inexorablement, il file vers la victoire. Derrière, , et Dylan Cayroche ont offert un festival de dépassements, de manœuvres plus ou moins osées et de lutte acharnée qui a tourné au bénéfice de Duchene face à Diguet et Cayroche.
Au championnat, Diguet conserve de peu la tête face à florent Manniez et .

 

http://www.cdfpromosport.fr/wp-content/uploads/2013/04/3-LED1-600-C-5167.jpg

 

Voici ses déclarations d'après course : http://www.lanouvellerepublique.fr/Loir-et-Cher/Sport/Auto-Moto/Moto/n/Contenus/Articles/2013/04/09/Nouveau-podium-pour-Diguet-1403667

BRAVO A TOI JULIEN!

Après ce week end très intense je tiens à remercier tout particulièrement :

Mon père pour son aide précieuse notamment quand la moto est revenue chiffon...

Julien et son équipe (Stéphane, Christophe, Sylvie...) pour leur professionnalisme détendu ... Merci de me faire profiter de votre expérience, votre organisation, vos conseils...

Et merci à mon casque HJC RPHA10 Plus pour la protection dont il m'a fait bénéficier dimanche matin... Et désolé mais tu resteras donc sur l'étagère maintenant!

 

Je vous donne rdv à Croix en Ternois début Mai pour la 3ème épreuve!!!!!!!!!!!!!!!

Partager cet article

Repost 0
Publié par Olivier Rigaud - dans Saison 2013
commenter cet article

commentaires

philippe 14/04/2013 19:48

ca c est une belle cabriole c est vraiment bete tu remontais sur le groupe de tete enfin que veux tu c est le metier qui rentre
bye philippe
et gazzzzz

Olivier Rigaud 11/04/2013 23:02

Merci!!!

CHEYENNE 11/04/2013 14:48

L'apprentissage continue....de très bon augure.
T'es un winner, Olivier.
félicitation à toi et à toute l'équipe
Bises aux vieux.
l'indien retapé

philippe 11/04/2013 12:23

quoi dire de plus bravo oliv c est bete cette chute peut etre que tu aurais ete mieux place pour ta finale et bravo a julien pou cette place qui lui permet de concerver la place au general
slt philippe ton oncle

Le pilote

Profil

Olivier Rigaud

Engagé en 2016 

en Promotion Cup 1000 sur Suzuki GSXR

Participez à l'aventure!

Vous êtes une entreprise et souhaitez m'aider? Contactez-nous!

Vous trouverez mon dossier de sponsoring 2016 en cliquant ici.

 

Vous pouvez également m'envoyer vos dons via Paypal (compte grincheuxracingteam@gmail.com) ou par chèque à l'adresse suivante :

Grincheux Racing Team

A l'attn de Michel Rigaud (Président)

La Huraudière

37260 Thilouze

(ordre : Grincheux Racing Team)

 

couverture_dossier.jpg

Vidéos

logoyoutube Retrouvez nos vidéos sur notre chaine Youtube!