10 septembre 2013 2 10 /09 /septembre /2013 20:46

Bonjour à tous!!!

 

ce coup-ci c'était la "der' des der'" comme on dit Et oui, c'était la 9ème et dernière épreuve des Coupes de France Promosport à Lédenon!

 

http://www.cdfpromosport.fr/wp-content/gallery/ledenon-2-dimanche_1/3-led2-amb-d-5475.jpg

Le petit train de Lédenon

Photo issue du site officiel.

 

Allez maintenant les week-end de course n'ont plus de secret pour vous, vous connaissez le programme!!!

 

Jeudi : première journée d'essais libres

 

Bah non, justement! perdu! Et oui, c'est déjà bien que j'ai pu m'inscrire et participer à cette épreuvre, mais je n'ai pas pu poser mon jeudi... donc jeudi c'était boulot!!!

 

On a pris la route assez tard et on est arrivé sur place vers... 2H30 du mat'... ouch! ça pique!!!

 

Vendredi : deuxième.... euh première journée d'essais libres

 

j'suis fatiguééééééééééé!!!!!!!!!! http://forum-images.hardware.fr/images/perso/2/charles%20k.gif Mais bon, faut pas perdre de temps! Il va falloir rouler un max, et puis on est vendredi donc on attaque direct par la grosse journée! Roulages, contrôles administratifs et techniques, briefing... GAZZZZ!!

 

Pour rappel, mon "record" personnel ici est un 1'32 que j'avais réalisé dans le dernier tour de la deuxième finale en avril dernier. J'avais à l'époque un rythme en 34 régul. J'ai donc pour objectif de faire mieux afin de constater (ou pas!) une progression depuis ma dernière venue.

 

P1070918.jpg

Photo de Michel Rigaud

 

J'attaque donc la première série pour me remettre le circuit en tête. Comme d'habitude, on force pas (ou plus), pas de précipitation! Résultat : un chrono en 1'37... bon ok... alors si va falloir s'affoler parce qu'on a pas non plus beaucoup de temps, les qualifs c'est demain!

2ème sortie, on change les réglages de la moto, je cherche à me remettre dans les config d'avril. Sauf pour la démultiplication, pour laquelle j'avais noté "trop long"... ok alors va pour une démul plus courte! Résultat : 1'35. C'est mieux!

La fin d'après midi approche, on est limite au niveau timing. En effet, il faut encore faire le contrôle technique, monter les pneus neufs pour demain et il faut que j'assiste au briefing... et puis c'est pas une surprise, j'suis un peu... fatigué... donc j'hésite à aller rouler...

Allez, j'suis pas venu là pour rien, je me reposerai un autre jour! et puis comme d'habitude, heureusement je peux compter sur mon père pour m'aider à tout faire! Ainsi que Christophe qui fera la queue pour moi aux pneus pendant que j'irai au briefing... j'ai de la chance!!! Du coup, je décide de la faire cette 3ème session! Résultat : 1'34! c'est bon je suis dans mes chronos de la course! C'est très positif!!!

 

Samedi : les qualifs!

 

3 sessions seront lancées pour nous départager et nous répartir dans les finales A, B et C. C'est qu'on est quand même 88 partants (97 inscrits)!

Je suis dans la première série. Je m'élance parmi les premiers afin de ne pas être gêné. Cela se passe plutôt bien, je vois des pilotes plus rapides que moi au loin ce qui me motive. Peu de trafic en piste, je peux me concentrer sur mes trajectoires. Au 5ème tour, je réalise un tour en 1'33.088. Je suis très content sous mon casque!!! Bon j'essaie le 1'32? j'y suis presque!!! Mais le trafic augmente (parti dans les premiers, je commence à rattraper les pilotes moins rapides...).

Au 10ème tour je décide de rentrer... le drapeau à damiers s'agite d'ailleurs. Allez c'est cool, 1'33 c'est quand même rapide pour quelqu'un qui n'a pas roulé jeudi... ça devrait le faire!

Je me retrouve donc 9ème de ma série (sur 29), ce qui est pas mal. Oui mais y'a 3 séries! Et si je veux être en finale A, il faut donc que je sois dans le premier tiers des pilotes! oula!

 

https://sphotos-b-ams.xx.fbcdn.net/hphotos-prn2/1240197_523904684345417_2003538644_n.jpg

Photo de Etienne Maurin

 

Je surveille donc sur l'écran du box la deuxième série... oula c'est rapide... avec mon chrono je serais 13ème

3ème série.. ha c'est mieux, je serais 8ème!

Je me retrouve donc qualifié en finale A!!!!!!!!! bon ok je suis 28ème sur les 29 qualifiés... oui mais au départ on était 88 hein!!!

 

Dimanche : les courses!

 

Alors, avant de rentrer dans les détails, il faut que je vous pose le contexte météo, c'est important pour la suite! Dès le début de semaine (donc avant même de partir pour le circuit), la météo annonçait de la pluie pour le week-end. Bon alors ok, il a pas plu le samedi. Mais toute la journée on entendait dire les gens du coin "Oui aujourd'hui on a de la chance, mais demain ce sera pas la même!". Et effectivement, Meteo France annonce des orages...

Alors pour ceux qui me suivent depuis le début, vous connaissez mon goût pour la pluie... j'peux vous dire que j'avais les boules!!! Galérer autant pour participer à cette dernière épreuve, tout ça pour qu'il pleuve!?!? dans le sud en plus!?!?

 

Samedi soir, patatra les orages sont là, il pleut TRES fort!... et il pleuvera de manière soutenue toute la nuit

 

C'est donc convaincu de courir sous la pluie que je quitte mon duvet le dimanche matin. Et effectivement, c'est mouillé par terre et il pleut quelques gouttes par moment...

 

8H30, la première manche de la coupe 125 YZF est lancée. La course est déclarée mouillée et tous les pilotes sont en pneus pluie.

Je scrute la piste et il semble que cela commence à sécher. Oui mais bon il fait pas chaud, et les nuages sont menaçants... bon on fait quoi? allez on garde les pneus pluie, histoire de rouler en toute sécurité!

Départ en pré grille... et là je vois que quasiment l'intégralité des concurrents sont en pneus secs... pourtant la course est bien déclarée mouillée! Peut être n'ont-ils pas de pneu pluie???

Les minutes passent (nous sommes "convoqués" en pré grille 20 minutes avant le départ de la course), et le soleil fait son apparition... ça m'arrange pas ça!

 

Donc vous l'aurez compris, je pensais pas mal faire en choisissant les pneus pluie... et en même temps j'ai vraiment pas mis longtemps à comprendre que je m'étais planté!!!

 

P1070915.jpg

"Mais pourquoi j'ai pris ces pneus là???"

Photo de Michel Rigaud

 

Départ de la course : QUE DU BONHEUR! je m'élance plein gaz, et prend le premier grand virage (appelé "triple gauche") à donf par l'extérieur! Les autres pilotes étant en pneus secs, ils hésitent, manquent de confiance... et du coup je gagne plein de place! Fin du premier tour je suis 16ème (parti 28)! Tour 6, je suis 14ème! Et là... ce qui devait arriver arriva! Déjà dans les lignes droites je sentais l'odeur de caoutchouc brûlé émanant de mes pneus... mauvais signe... puis la moto s'est mise petit à petit à avoir du mouvement... Impossible de faire de bons chronos dans ces conditions... et tous les pilotes doublés me repassent les uns après les autres!!! arrrrrrgh!!! je fais quoi? j'abandonne? sans compter que je suis en train de détruire les pneus pluie là (450€ le train!!!)... bon... comme déjà dit, j'ai galéré pour venir là, alors maintenant que j'y suis, j'abandonnerai jamais!!!!

Je finirai donc la course TRES péniblement (meilleur tour en 1'36 au tour 5... et 1'44 dans le dernier tour...) en 19ème position. Le peu de pilotes qui avaient des pneus pluie ont préféré abandonner. Les lâches!!! Je crois que j'ai gagné le respect (ou la pitié? ) des commissaires parce que j'ai été drôlement applaudi dans le tour d'honneur!!! Bon en tous cas, je confirme, maintenant mes pneus pluie sont morts!!!

 

Mais c'est pas bien grave car le reste de la journée s'est écoulée avec un franc soleil. Comme quoi les prévisions...

 

Départ de la seconde manche : alors là ça y est, on y est! Il fait sec, pas de question à se poser ce coup-ci et je vais pouvoir voir ce que donnent les chronos en condition de course (surtout par rapport à avril!). Je prends un bon départ, mais ce coup-ci je me retrouve enfermé à l'intérieur... c'est moins efficace qu'en première manche. Très rapidement des écarts se creusent et je me retrouve 21ème à mi course à la poursuite d'un groupe conséquent de pilotes. Je vais me les faire c'est sûr et y'a beaucoup de places à gagner! Malheureusement, il semble qu'on roule au même rythme car l'écart reste constant... je franchirai donc la ligne d'arrivée en 21ème position. Et la grosse déception c'est que je n'ai pas réussi à accrocher un tour en "32". Mais l'étude des chronos à posteriori me montrera tout de même la progression depuis le mois d'avril (surtout que je suis beaucoup moins en confiance qu'en début d'année à cause des chutes...).

 

comparatifledenon2013.png

Une seconde au tour de gagnée depuis avril. A part dans le dernier tour...

 

C'est donc encore un super week-end de course qui s'achève, un week-end riche en enseignements et je peux enfin dire officiellement : j'ai été qualifié en finale A à TOUTES les courses auxquelles j'ai participé! Un bilan plutôt positif pour une première année en Promosport Découverte!

Bientôt un bilan de cette saison passée avant de se tourner vers l'avenir...

 

La course de Julien

 

Grosse pression pour Julien ce week-end... mais avec une fin heureuse!!! Alors je fais court, je veux juste lui dire FELICITATIONS!!! Bravo Julien pour ce titre de champion des Coupes de France Promosport 600 2013 (ouf!). Pour l'avoir vécu de l'intérieur, je peux vous dire que c'est mérité! J'ai été impressionné par le niveau exigé pour se battre devant, pour le professionnalisme dont a fait preuve Julien et son équipe (qui ne laissent RIEN au hasard), la régularité, l'intelligence en course (savoir perdre sur les circuits qui ne lui sont pas favorables plutôt que de forcer et de tomber)... bref j'ai eu beaucoup de chance de pouvoir apprendre dans ces conditions!

 

Je vous laisse lire le compte rendu dans la Nouvelle République.

 

ENCORE BRAVO JULIEN!

 

https://sphotos-a-ams.xx.fbcdn.net/hphotos-prn2/1185472_10151707627349132_1311343412_n.jpg

Florent Manniez, vainqueur de la finale et concurrent principal de Julien toute la saison, aux côtés de Julien, vainqueur de la coupe!

Photo de Michel Rigaud

 

 

C'est donc la tête pleine de rêves pour l'année prochaine que j'ai pris le volant le soir pour rejoindre Blois afin d'être opérationnel le lendemain matin au boulot... Quasiment 600 km, même pas peur!

 

A bientôt!

GAZZZZZZZZZ

Olivier #83

 

http://i.imgur.com/04Y5ebB.gif

Moi lundi matin en direction du taf...

Partager cet article

Repost 0
Publié par Olivier Rigaud - dans Saison 2013
commenter cet article

commentaires

Le pilote

Profil

Olivier Rigaud

Engagé en 2016 

en Promotion Cup 1000 sur Suzuki GSXR

Participez à l'aventure!

Vous êtes une entreprise et souhaitez m'aider? Contactez-nous!

Vous trouverez mon dossier de sponsoring 2016 en cliquant ici.

 

Vous pouvez également m'envoyer vos dons via Paypal (compte grincheuxracingteam@gmail.com) ou par chèque à l'adresse suivante :

Grincheux Racing Team

A l'attn de Michel Rigaud (Président)

La Huraudière

37260 Thilouze

(ordre : Grincheux Racing Team)

 

couverture_dossier.jpg

Vidéos

logoyoutube Retrouvez nos vidéos sur notre chaine Youtube!