8 août 2013 4 08 /08 /août /2013 10:29

Bonjour à tous!

 

Voilà c'est fait! Après le Mans, j'ai couru la première course de ma vie sur le circuit de Magny Cours!!!

 

1091180_631893083496065_2090452947_o.jpg

L'arrivée au circuit le mercredi soir

Photo de... moi

 

Allez c'est parti pour le compte rendu jour par jour!

 

Jeudi : première journée d'essais libres

 

C'est parti pour la première journée de roulage. J'ai déjà roulé ici le 1er Mai cette année... mais la météo était tellement execrable, qu'on était rentré chez nous dès 14H... donc on peut quasiment dire que j'ai jamais roulé sur ce circuit.

Circuit large et rapide, il s'inscrit dans la lignée des circuits comme Nogaro et Le Mans (ce dernier étant le plus impressionnant). Donc le genre de circuit que je n'affectionne pas plus que ça...

 

Comme d'habitude, le premier jour, on va travailler la démultiplication, et quelques réglages. Ce week-end, pour la première fois, je ne vais pas rouler avec la fourche d'origine, mais avec un modèle préparé par Eric Delcamp, gage de très grande qualité sur le paddock. C'est la fourche de remplacement de Julien, que je remercie au passage.

Nous allons aussi travailler sur la position. Je garde un sentiment d'inachevé sur la course du Mans et ça me travaille...

 

DSC_0087-copie-1.jpg

Photo de Philippe Rigaud

 

Allez go, j'ai 2 jours devant moi pour apprendre les particularités de ce circuit. 1ère sortie, je signe un chrono en 2 minutes tout rond. Bon c'est pas terrible mais pour une première c'est pas si mal. Je vérifie les chronos 2012 : sur 80 engagés, cela me positionne autour de la 60ème place. Bon ça va j'suis dans les temps

On rabaisse la selle (qu'on avait relevé pour Le Mans), et c'est parti pour une deuxième séance. Chrono en 1'57, cool! Si je compare avec 2012, ça me place autour de la 45ème place. Mieux mais pas suffisant. D'autant plus que cette année, ce ne sont pas moins de 110 engagés qui prendront le départ (répartis en 3 finales comme au Mans : A, B et C).

 

3ème séance en milieu d'après midi, il fait un temps caniculaire, je refais un chrono identique. Déception sur le coup mais finalement, avec l'usure des pneus et la chaleur croissante, le chrono aurait du être moins bien... donc indirectement je progresse!

 

Mais je sens bien que depuis ma chute à Croix en Ternois, je manque de confiance sur l'angle. Mes repères ont disparu, mes bottes ne frottent plus, ça ne va pas. Nous profitons de la soirée avec mon père pour faire quelques adaptations sur la position. Retour aux commandes d'origine afin de repositionner mes pieds plus bas. Quelques changements sur la démultiplication seront aussi faits...

 

P1070723.jpg

La détente le soir

Photo de Michel Rigaud

 

Vendredi : deuxième journée d'essais libres

 

Allez c'est parti pour ma 4ème séance du week-end. Il fait déjà chaud dès 8H30. J'ai des ampoules aux mains et aux pieds (première fois de la saison!) donc le premier tour est difficile. Je m'applique sur mes trajectoires tout en restant sur la retenue. En effet, les commandes d'origine remises en place la veille sont vraiment basses et arrivent très(trop!) vite à racler le bitume... Résultat : 1'57! Il semble que je sois trop bloqué sur mes repères même si finalement, encore une fois, c'est presque une progression pour moi de signer ce chrono sans oser mettre d'angle avec la moto...

Pour la deuxième séance de la journée, on remonte un peu les commandes. Je m'élance, le sélecteur est mal placé, j'ai mal au pied, il fait horriblement chaud... et je roule encore en 1'57! grrrr je commence à sérieusement m'agacer!

 

P1070730.jpg

Photo de... moi

 

 

C'est seulement lors de la 3ème séance de la journée, et donc la 6ème en 2 jours, que je réaliserai un chrono en 1'55! quel soulagement pour moi! enfin!!! Je me sens de mieux en mieux sur la moto, la position me plait vraiment mieux, et je recommence à m'éclater avec. Et on le répète depuis le début de saison, quand le plaisir est là... les chronos descendent

 

La fin de journée, comme toujours, sera dévouée à passer les différents contrôles administratifs et techniques.

 

P1070743.jpg

Le contrôle technique

Photo de Philippe Rigaud

 

Samedi : les qualifs!

 

Allez on rigole plus, les pneus sont neufs, c'est aujourd'hui qu'on valide les chronos afin de déterminer notre finale (A, B ou C). C'est maintenant qu'on voit si le travail des 2 derniers jours va payer... ou pas!

Je m'élance pour 20 minutes. Comme au Mans, il est compliqué d'avoir un tour clair, sans être gêné. Nous sommes nombreux en piste et les écarts de niveau sont assez flagrants.

J'effectue 2 tours lancés, meilleur chrono en 1'56 en étant gêné, je décide de m'arrêter afin de repartir seul... enfin j'espère!

 

IMG_8898.jpg

Photo de Christian De Smedt

 

Je repars, et claque d'entrée un chrono en 1'54.518! SUPER!!! j'effectuerai encore 3 tours sans améliorer (dernier tour en 54.8). Mais je suis très satisfait. C'est 6 secondes de gagnées par rapport à ma première sortie du jeudi!

 

_P7T1240.jpg

Photo de Philippe Saccaro

 

8ème de ma série (sur 38) et 26ème sur 110 c'est donc avec joie que j'apprends que je suis bien qualifié en finale A, ouf!!!

 

Dimanche : les courses!

 

2 finales aujourd'hui comme d'hab!

 

IMG_8850.jpg

Les Rigaud sont prêts à faire la guerre!

Photo de Christian De Smedt

 

1ère finale dans la matinée : je pars donc 26ème sur 37. J'appréhende un peu le premier gros freinage au virage appelé "Adelaïde". Au briefing on nous a prévenu : "ça torpille dans toutes les catégories dans ce virage là!". Super... merci...

https://fbcdn-sphotos-a-a.akamaihd.net/hphotos-ak-frc3/q71/s720x720/988270_309732439170094_179623626_n.jpg

Photo de Philippe Saccaro

 


J'effectue un départ tout juste correct (la moto cabre 2 fois), et part sur la réserve. Les choses se passent bien, et rapidement je me retrouve isolé. Dépassé par les 1000cm3 en ligne droite, je ne peux que ronger mon frein en m'appliquant sur mes trajectoires. J'effectuerai une course seul, relativement ennuyante... la régularité des chronos en sont d'ailleurs la preuve. Je terminerai 20ème.

 

https://sphotos-a-ams.xx.fbcdn.net/hphotos-ash4/1004914_10151635775634132_883779955_n.jpg

Des chronos... réguliers!

 

2ème finale : il est 18H10, nous cloturons cette journée. L'attente fut extrêmement longue et c'est le couteau entre les dents que j'aborde cette finale. J'effectue un excellent départ et me faufile dans le peloton. Rapidement je perds des places (comme au Mans, et comme en première finale) notamment en ligne droite. Au 3ème tour, je me fais percuter par un concurrent au fameux freinage d'Adelaïde. Enfin pas vraiment percuter... disons qu'il a pris appui sur moi J'ai même senti son levier d'embrayage s'enfoncer dans ma cuisse... Plus de peur que de mal, mais nous perdons du coup tous les deux 4 places dans l'histoire... Mais par contre, l'effet est immédiat, je repars énervé et motivé comme jamais! Je redoublerai le concurrent m'ayant tamponné et 2 autres concurrents dans ma remontée avant de franchir la ligne d'arrivée en 25ème position... et ayant pris énormément de plaisir! Les deux derniers tours seront bouclés tout seul et encore et toujours avec un chrono en 1'54...

 

https://fbcdn-sphotos-c-a.akamaihd.net/hphotos-ak-prn2/q87/s720x720/1098335_309732395836765_392194110_n.jpg

Photo de Philippe Saccaro

 

C'est donc plutôt satisfait que je quitte ce circuit de Magny Cours. Le bilan est positif, une qualification en finale A (la 6ème en 6 courses disputées), un gros travail sur la position de pilotage, et des chronos encourageants. Ma progression par palier au cours de ce week-end, ma régularité en première finale, ma capacité à effectuer des bons chronos d'entrée de jeu (meilleur tour en qualif dans le tour lancé suivant ma sortie de stand, premier tour en 55 en course 1) démontrent une progression technique par rapport au début d'année.

Il reste bien sûr beaucoup de travail mais c'est l'esprit serein que je pars en vacances (et oui!) et surtout impatient d'aller en découdre sur le circuit d'Alès le 22 août!

 

La course de Julien

 

Après un week-end en apothéose au Mans, Julien arrivait donc à Magny-Cours en solide leader de la catégorie 600 (25 points d'avance). Sur un circuit difficile pour lui et sa machine (les relances des virages arrêtés sont difficiles pour la Suzuki), il signe une 4ème place finale le dimanche, devant son principal concurrent au championnat. Il repart donc avec 28 points d'avance et la possibilité de commencer à "calculer". Je vous laisse lire sa réaction sur le site de la Nouvelle République.

 

_P7T1500.JPG

Photo de Philippe Saccaro

 

Je vous dis à bientôt, dans le sud, pour la dernière épreuve de la saison pour ma part (et l'avant dernière pour les autres concurrents) à Alès!

 

GAZZZZZ

Olivier #83

Partager cet article

Repost 0
Publié par Olivier Rigaud - dans Saison 2013
commenter cet article

commentaires

Le pilote

Profil

Olivier Rigaud

Engagé en 2016 

en Promotion Cup 1000 sur Suzuki GSXR

Participez à l'aventure!

Vous êtes une entreprise et souhaitez m'aider? Contactez-nous!

Vous trouverez mon dossier de sponsoring 2016 en cliquant ici.

 

Vous pouvez également m'envoyer vos dons via Paypal (compte grincheuxracingteam@gmail.com) ou par chèque à l'adresse suivante :

Grincheux Racing Team

A l'attn de Michel Rigaud (Président)

La Huraudière

37260 Thilouze

(ordre : Grincheux Racing Team)

 

couverture_dossier.jpg

Vidéos

logoyoutube Retrouvez nos vidéos sur notre chaine Youtube!