2 décembre 2014 2 02 /12 /décembre /2014 23:12

Bonjour à tous,

 

avant de vous en dire plus sur ma saison 2015 à venir, voici déjà un bilan de la saison 2014.

 

Je vous laisse le parcourir en cliquant ici

 

.

 

L'intégralité des articles sur la saison 2014 se trouve ici.

Quelques photos de la saison 2014 sont à trouver ici.

 

Je vous dis à très bientôt pour la suite de mes aventures ;)

 

Olivier.

 

 

Repost 0
Publié par Olivier Rigaud - dans Saison 2014
commenter cet article
17 septembre 2014 3 17 /09 /septembre /2014 21:40

Bonjour à tous!

 

comme prévu, en guise de bonus de fin de saison, j'ai eu l'occasion de participer à une manche du Championnat de France d'Endurance à Lédenon. Merci Franck Leblanc, mon coéquipier pour l'occasion, de m'avoir proposé cette aventure.

 

 

Alors c'est quoi ce "CFE"? C'est un championnat, qui se déroule sur plusieurs épreuves, au sein de l'organisation "O3Z".

Ce championnat ne comporte que des épreuves de 4 heures et qui se courent à 2 pilotes.

Je vous passe les détails des différentes catégories d'équipage, mais il faut noter 2 grandes familles : les équipages classiques (une moto / 2 pilotes) et les équipages "à l'américaine" (Chaque pilote dispose de sa moto, un peu comme une course de relai...).

 

Pour notre part, nous roulerons avec une seule moto... la mienne en l'occurence, celle du promosport! Par contre, une petite préparation spécifique sera nécessaire : changement de fourche et du bras oscillant (afin de bénéficier de "montages rapides" pour changer les roues plus rapidement), changement du réservoir pour un de 24L (16 d'origine), changement du maitre cylindre de frein avant (non autorisé en promosport), un shifter (pour passer les vitesses en maintenant l'accélérateur à fond!) et le montage de pneus slicks. Ce sera donc pour moi une première, ayant l'habitude des pneus du promo (des pneus tendres certes mais homologués et utilisables sur route!).

 

La moto en pleine préparation (enfin les finitions quoi!)

 

Jeudi...

 

... et non! rien le jeudi donc on était sur la route du coup! [:iradon]

 

Vendredi : Essais libres, démarches administratives

 

grosse grosse journée aujourd'hui! 3 roulages de 20 minutes chacun... la moto va donc sortir 6 fois... donc 6 fois notre équipe devra faire le point sur la moto (les pressions de pneu, l'essence, etc). A noter : une fois n'est pas coutume, mon père top chef mécano n'est pas de la partie. Antoine et Guillaume, des amis, sont là pour prêter main forte... et ils n'ont pas arrêté du week-end! Merci à eux!!!

 

L'équipe... en forme... pour l'instant...

 

En plus des roulages, comme au promo, il faudra se plier aux démarches obligatoires : contrôle technique, administratif, briefing... une grosse journée je vous dis!

 

Franck prendra la moto en premier. 20 minutes pour faire connaissance avec le circuit, lui qui n'y a pas posé les roues depuis 2 ans (et avec une 600 à l'époque!). Ce premier contact est difficile et permet de mesurer le travail qu'il nous reste à faire!

 

A mon tour! Pour ma part, c'est à la fois plus simple et plus compliqué... mes souvenirs sur ce circuit sont plus frais et en même temps, ils ne sont pas spécialement bons... 

 

En plus d'être assez réticent dans certaines portions de type "gros coeur" (pour pas dire autre chose...), je ne me sens pas du tout à l'aise sur la moto. La selle glisse, la moto me paraît dur, je peine énormément!

Retour aux stands, on assouplit un peu mais cela ne change pas grand chose.

 

Photo de "Florent Mary Chevelu" (facebook).

 

On se met alors au travail autour de la moto. Nous décidons de repartir sur une bonne base en repartant des réglages "d'origine" (ceux prévus par le préparateur)... ce sera l'occasion pour nous déjà de constater que la fourche est totalement déréglée (les 2 tubes ne sont même pas réglés de la même manière...).

Quelques coups de téléphone à mon coach et mentor Julien Diguet, nous finissons par comprendre que la moto n'est pas du tout trop dure... elle est en réalité trop souple et travaille en butée! d'où cette impression de dureté! Pas simple hein!!!

 

Le reste de la journée sera dédié à affiner les réglages de la moto, petit à petit afin d'avoir au minimum une moto "saine". On baissera également la hauteur des reposes pieds, de peur de trop fatiguer lors de la course de dimanche...

 

La moto, prête à entrer dans l'arène!

 

Au niveau chrono, je finis la journée avec un chrono équivalent à celui du premier jour des essais libres de la course promosport en avril (1'32)... un peu déçu donc car j'espèrais mieux... le souci est que j'ai un gros frein psychologique à plusieurs endroits du circuit...

Le point positif, c'est que Franck et moi sommes à quelques dizièmes l'un de l'autre, preuve d'une très bonne homogénéité de notre équipage!

 

Le soir, nous reprenons des forces grâce à nos colocataires de box... s'agit de pas se laisser abattre!!!

 

Eric Pepin, coloc' de box en pleine préparation de l'apér... euuuh de la collation!

 

Samedi : Qualifications

 

Allez on rigole plus! Franck est pilote "rouge" et moi pilote "jaune". 2 qualifs chacun, une le matin et une l'après midi. Le temps est superbe mais venteux.

Objectif : être en finale A (un peu comme en promo découverte). Sauf que je suis moins confiant qu'en promo découverte. Le niveau m'a l'air relevé, et on est pas encore bien au point Franck et moi sur ce circuit... Pour info, nous sommes 52 équipages inscrits sur cette épreuve. 2 séries de qualifications vont avoir lieu le matin, et 2 séries l'après midi. Franck et moi sommes en série 1 le matin.

 

Franck, pilote rouge s'élance en premier. Les 6 premiers tours lui permettent de sortir un 1'33.329... Il s'arrête, on baisse un peu la pression du pneu arrière (il faut chaud en ce samedi!) et il repart! 3 tours plus tard, Franck termine la séance en 1'32.902 et prend la 10ème position sur 29.

 

Franck en action

Photo de Antoine Gandola.

 

A moi (pilote jaune)! je pars "chaud patate"! Dès le premier tour je sors un 1'32.790! ça promet! Mais les tours d'après sont plus compliqués. Du trafic, de la déconcentration, de l'énervement... je fais l'erreur de ne pas m'arrêter et insiste, insiste... 10 tours d'effectués et pas un seul meilleur que le premier... rageant! Je suis 14ème sur 29.

 

L'après-midi on remet ça, les séances ayant été remaniées par niveau suite aux résultats du matin. Du coup, vu nos résultats corrects, nous restons en série 1.

 

Franck s'élance et applique la même stratégie qu'en début de journée avec un arrêt à mi-séance. Il termine la séance en 1'32.467 ce qui constitue une légère amélioration du chrono du matin. Résultat : 21ème sur 26.

 

Moi en action.

Photo de Antoine Gandola.

 

Allez j'y retourne : 2 tours en 1'32.6 avant la mi séance... ce coup-ci je m'arrête, bois un coup, et repars au combat! 1'32.038! pffff le 31 n'était pas loin, dommage! mais j'améliore également mon chrono du matin alors ça ira bien... je suis 19ème sur 27.

 

Résultat final (j'y viens j'y viens!) : nous sommes qualifiés en finale A!!! et nous partirons 20ème sur 28!

 

Le box en plein travail... hum hum...

 

Dimanche : La course!

 

Le départ est prévu pour 14H30.

Mes chronos sont très légèrement meilleurs que ceux de Franck et je n'ai jamais pris de départ d'une endurance... Franck me fait alors ce "cadeau" que je n'apprécie pas à sa juste valeur vu le stress que ça engendre en moi!!!

 

Mais pourquoi au fait? Hé bien tout simplement parce que ce sera un départ type "Le Mans". En effet, les motos sont garées d'un côté de la ligne droite et les pilotes se tiennent debout de l'autre côté de la piste. Et lors du GO... bah il faut courir jusqu'à sa moto, la démarrer et partir comme une balle!!! Perso j'ai jamais couru avec des bottes, une combinaison et un casque (étonnant non?)...

 

Illustration du départ.

Photo archives.

 

En plus du stress du départ, un doute subsiste en moi : comment vais-je tenir mon relai? En effet, en théorie, je dois rouler 1 heure, puis passer le guidon à mon coéquipier pendant 1 heure et on recommence...

Sauf que là, la course a été réduite à 3H45 (à cause d'un désaccord avec les propriétaires du circuit)... et lors de nos calculs de consommation, nous avons estimé que le plein pouvait nous tenir 1H20... donc si nous tenons 1H15 chacun, nous pouvons partir sur une stratégie à 2 arrêts au lieu de 3!!!

Oui mais... Lédenon est un circuit très physique, il fait chaud, je n'ai aucune expérience en la matière... bon on essaie quand même et si je ne tiens pas le coup, on adaptera!

 

D'ailleurs aujourd'hui, il fait toujours aussi beau, chaud et il n'y a pas du tout de vent... donc finalement il fait encore plus chaud! Surtout quand on est debout en plein soleil en bord de piste, avec sa combi, à attendre le go pour cavaler comme un lapin vers sa moto!!!

 

Finalement le départ se passera plutôt bien, je boucle le premier tour en 14ème position. Je roule tranquillement, en 34/35 quelques tours afin de ne pas fatiguer... et finalement j'accélère en 33 me sentant bien... Je réaliserai même un 32 au 23ème tour.

40 tours plus tard, cela fait 1H05 que je suis en piste et... je n'en peux plus! Je n'ai plus de force dans les bras au freinage, je me dessèche (note pour plus tard : prendre un camel back!!!), il est temps de rentrer!!!

 

Moi en action.

Photo de Antoine Gandola.

 

Franck prend le relai, Il s'élance pour un relai équivalent au mien (41 tours, dans des chronos similaires)... Si son relai lui a paru long, moi j'ai trouvé mon temps de repos très court!!!!! Quoi??? faut déjà y retourner??? sérieux?

 

Non mais vous êtes sûr qu'il faut y retourner???

 

6 tours après mon entrée en piste, un pilote se satellise dans le triple gauche (ça doit parler à ceux qui me suivent depuis le début de saison...). Le pilote va bien depuis. Sa chute entraîne l'entrée du safety car... et c'est parti pour 3 tours à la queue-leu-leu derrière une 207 qui fait ce qu'elle peut pour monter les côtes du circuit de Lédenon!

 

Le safety car rentre aux stands, on repart tous le couteau entre les dents... c'est d'ailleurs un peu folklorique, ça double dans tous les sens, je ne suis pas habitué à l'exercice...

 

je reprends mon rythme et bat mon record personnel sur ce circuit, 1'31.98! Pourtant je peux vous assurer que je peine... mais l'exercice est intéressant : il faut rouler à bon rythme mais en se préservant physiquement... j'essaie tant bien que mal de trouver une position sur la moto pour me caler et moins faire travailler mes muscles (notamment au freinage)... j'inspire, j'expire sous mon casque... pfff j'ai soif!!!! j'humidifie ma bouche avec ma salive mais ça ne tient pas longtemps... j'essaie de conserver de la vitesse en virage en freinant le moins possible... et c'est finalement en attaquant moins que je baisse mes chronos! Instructif non?

 

Je rentre après avoir bouclé 44 tours, et c'est le dernier relai de Franck qui bouclera donc les 4H de course.

C'est ce qu'il fait 23 tours plus tard en réalisant lui aussi son meilleur tour du week-end en 1'32.11! Bien joué malgré la fatigue!

 

Nous terminons cette épreuve 20ème sur 28, exténués, liquéfiés... mais heureux!!!

 

Pour une première endurance, la faire à Lédenon, j'peux vous dire que je m'en souviendrai!!! Mais je suis fier de l'avoir fait et cela m'a donné un petit avant goût de ce que peux être mon rêve : participer aux 24H du Mans un jour...

 

Remerciements

 

Un énorme merci à Franck tout d'abord mais aussi à Guillaume et Antoine qui ont beaucoup bossé sur la moto... et passé beaucoup de temps en plein soleil à nous chronomotrer!!!

 

L'équipe fatiguée :)

 

Julien Diguet pour tous ses conseils à distance! je suis satisfait car j'ai le sentiment d'avoir progressé en feeling ce week-end. J'arrive à mieux ressentir la moto et surtout à exprimer ce qu'elle fait... Maintenant il faudrait que j'arrive à solutionner les problèmes tout seul! On va travailler là dessus...

 

Et Jean Christophe Aufrère, mon kiné du Pôle Santé Sport, qui m'a donné le goût du sport! J'ai aujourd'hui une condition physique bien meilleure qu'il y a un an... et je compte bien continuer sur cette voie afin de m'améliorer encore... et être capable de tenir 1H20 sur le circuit de Lédenon si un jour l'occasion se (re)présente!

 

La suite?

 

et bien c'est fini pour 2014!!! c'est l'heure du bilan et des comptes! J'ai déjà la tête en 2015 et promis je vous tiens au courant de la suite très bientôt!!!

 

GAZZZZZZZZZZZZZZZZ

Olivier #41

 

Repost 0
Publié par Olivier Rigaud - dans Saison 2014
commenter cet article
5 août 2014 2 05 /08 /août /2014 08:54

Bonjour à tous!

 

le week-end dernier avait lieu la 7ème épreuve des Coupes de France Promosport à Magny Cours dans la Nièvre (58) !

 

Photo de ... moi!

 

6ème course pour ma part et malheureusement aussi la dernière. Je fais l'impasse sur Alès (30) et Lédenon 2 (30). Mais une surprise vous attend à la fin de ce billet!

 

Photo de Philippe Iniguez.

 

Toujours inscrit en découverte, j'arrive sur ce circuit sans ambition particulière. Il fait partie des circuits sur lesquels je roule le moins (je n'y ai pas mis les roues depuis l'an dernier) et je n'en ai pas gardé un excellent souvenir. L'an passé, j'avais rencontré des difficultés sur ce circuit technique et plus favorable aux 1000 (sans parler de la chaleur caniculaire). J'avais tourné en qualif' en 1'54, ce qui me positionnait 26ème sur 110.

 

Cette année, l'épreuve compte 80 inscrits.

 

Photo de ... moi!

 

Journée de jeudi : Essais libres

 

Premier jour, il fait beau et chaud. La météo nous annonce beau temps sauf pour samedi (pluie [:-katvlad-] ). Je préfère rester optimiste, peut être qu'on y échappera...

 

2 sessions de prévues aujourd'hui pour ma part. Première séance cool, il s'agit de reprendre ses marques. Ce circuit combine du très rapide et du très lent. Ma démultiplication semble être la bonne (la même qu'au Mans) mais je sens bien que je ne suis pas sur le bon rapport dans pas mal de virages.

Je termine cette première séance de manière anticipée car mon frein avant donne de sérieux signes de faiblesse. Meilleur tour en 1'57. [:arn0]

 

Photo de Philippe Rigaud.

 

Deuxième séance de la journée, on ne change presque rien sur la moto (une purge de frein quand même) et c'est parti. Je m'applique et trouver les bons rapports dans chaque virage... mais là encore mes freins me trahissent. Je rentre : 1'55. C'est mieux mais ça reste très lent... [:benn25]

 

Allez, je décide de "m'incruster" avec les 1000 promo. Je sais que ça va me tirer et je serai moins gêné par les pilotes plus lents. Sans compter que mon objectif est bien de monter dans cette catégorie alors autant tester.

 

Photo de Philippe Rigaud.

 

Cette séance sera de loin la meilleure de la journée. Du rythme, de bonnes roues à suivre (certaines sont insuivables sous peine de s'envoler alors attention!)... je termine en 1'53.0 avec moins de problèmes de freins (il fait moins chaud en cette fin d'après midi)... Nickel, j'ai un meilleur chrono que l'an dernier (encore heureux remarque, vu que j'ai une 1000 maintenant...) et on est que jeudi soir... Et si je gagne 2 secondes à chaque sortie, on va tout déchirer ce week-end! [:charlest]

 

Journée de vendredi : Essais libres, démarches administratives

 

2 roulages de prévus... et j'espère m'incruster avec les 1000 encore une fois...

 

Première séance : après pas mal de taf d'effectué sur la moto (purge, découpe de garde boue, changement du maitre cylindre par un neuf etc), je prends la piste confiant. La séance se passera correctement, mais sans amélioration du chrono. Les freins finissent mou, comme d'habitude... [:330tdx2]

 

Photo de Philippe Rigaud.

 

Deuxième séance : encore des modifs sur la moto (plaquettes), je m'élance un peu obnubilé par mes freins... au bout de quelques tours, mon frein avant me lâche réellement au bout de la ligne droite la plus longue (vitesse estimée... euh... rapide! plus de 250 c'est certain). Je freine de l'arrière comme je peux, et rentre dans le bac avec déjà beaucoup moins de vitesse... c'est bon c'est passé, pas de chute!

 

Photo de Philippe Rigaud.

 

Incompréhensible. Malheureusement je me suis déjà inscrit pour la séance avec les 1000 dans 40 minutes. Démontage du frein, purge, ... et inquiétude générale...

Je repars... et au 3ème tour rebelote au moment de rentrer dans "Estoril" (un virage plutôt rapide)... heureusement les dégagements sont grands à Magny Cours et j'arrive à gérer la situation au frein arrière... [:panzani gino]

 

bon... pour le moment on va se concentrer sur ce qu'on a à faire : changer les pneus, passer le contrôle technique, assister au briefing etc. Après on aura toute la soirée pour réfléchir et bricoler ce frein récalcitrant... la qualif demain est à midi, on est pas préssé!

 

Photo de Philippe Rigaud.

 

Le soir, après pas mal de tergiversations, l'ensemble du circuit de freinage sera purgé et certaines pièces changées afin de revenir à "la base".

Sans compter que plus ça va, plus je réalise que mes problèmes de freins sont imputables au moins à 50% à ma façon de m'en servir... j'sais pas comment vont se passer les qualifs mais je ne suis pas spécialement rassuré...

 

Journée de samedi : Qualifications

 

La nuit a été bien arrosée avec des éclairs tout autour du circuit. Il fait gris mais il semble que les averses soient parties. Avec une qualification à midi, j'ai espoir qu'on roule sur le sec.

 

Et ce sera le cas! Par contre dans ma tête c'est un peu compliqué vu la journée de la veille.

Je fais partie de la série numéro 1, et il faudra donc attendre la fin de la 2 pour connaitre le classement et les grilles de départ.

 

Les pneus pluie sont quand même pas loin...

Photo de Michel Rigaud.

 

Allez c'est parti, tout le monde en piste (40 motos). J'effectue un premier tour raisonnable puis j'accélère. Malheureusement je bute tout de suite sur des pilotes plus lents, et avec mon manque de confiance en mes freins, je n'ose pas doubler rapidement... je fais 2 tours en 1'53 et mes freins commencent à perdre de leur mordant.

 

Photo de Philippe Saccaro.

 

Comme convenu avec mon père, je rentre aux stands. Je donne mon ressenti, prise de tête, que faire? Sur les conseils de Romain, mon coloc' de box (et probable futur champion en promo 1000), je repars pour un tour tranquille afin de refroidir les freins (par l'action du vent). Cela fonctionne bien et à la fin du tour je retrouve des freins à peu près corrects. Maintenant le but c'est de faire rapidement un chrono pendant que les freins sont ok! Premier tour "lancé", je passe en 1'52! j'ai les nerfs à cause de tout ça et suis de plus en plus agressif. Les freins sont ok donc je continue un second tour. Je donne tout et évidemment c'est déjà le drapeau à damier... que je franchis avec un chrono en 1'51.8! YES!!!

 

Il est content le gars!!!

Photo de Philippe Saccaro.

 

Je suis 6ème de ma série, et une fois la série 2 terminée, je me retrouve 13ème sur 80. Je suis déçu mais c'est pas si mal vu les problèmes rencontrés!

 

Le soir, histoire de se détendre, on se fera une séance photo avec nos supers photographes!!!

 

Photo de Michel Rigaud.

 

Journée de dimanche : Les courses!

 

Première manche

 

10H du matin, c'est parti pour la première manche! Toujours mes problèmes de frein en tête...

 

Photo de Michel Rigaud.

 

Tour de formation : oulà y'a des traces d'eau par ci par là, il va falloir faire attention. Rien de grave, mais quelques unes sont sur la trajectoire...

Départ : je m'élance donc de la 13ème place et effectue un très bon départ. Tout le monde est bien chaud donc c'est un peu la foire dans les premiers virages. Certains pilotes me paraissent un peu optimistes allant au delà des vibreurs en sortie... mouais... du moment que tu me percutes pas mec...

 

Photo de Philippe Saccaro.

Banderole de Alexandre Veiga.

 

Je boucle le premier tour en 7ème place mais lors du second tour, un pilote va chuter très lourdement (il va bien même si il ne va pas remonter sur une moto tout de suite malheureusement...). Drapeau rouge, course interrompue...

 

Interruption de course, tout le monde dans la voie des stands.

Photo de Michel Rigaud.

 

On reprend donc à zéro (n'ayant même pas fait 2 tours). Sauf que la course est réduite à 6 tours (pour respecter le planning de la journée). 6 tours, va falloir être dans le rythme tout de suite!!!

 

Photo de Philippe Iniguez.

 

J'effectue un départ très très.... moyen!!! Fin du premier tour, je suis 11ème, on a vu pire... je suis bloqué par un groupe de 4 pilotes en bagarre. Ils se gênent et du coup me bouchonnent. Problème : je n'ose pas me mêler à la bagarre ayant peur du comportement de mes freins...

Un premier pilote commet une erreur, je gagne une place mais il me gêne et je perds le contact avec le groupe réduit à 3 pilotes du coup.

J'enchaîne alors 3 tours seul, pendant lesquels je tournerai en 1'51 (comme en qualif'). Je rattrape le groupe de 3 et un pilote commet une erreur, on bagarre lors du dernier tour et je l'emporterai dans le dernier virage. Je franchis la ligne d'arrivée 9ème!

 

Photo de Philippe Iniguez

 

3 tours en 51 (le meilleur en 1,51.288, je bats mon temps de qualif') et une 9ème place en partant 13ème, c'est pas folichon mais je limite la casse vu mes problèmes... problèmes qui ne sont finalement plus que dans ma tête car mes freins m'ont posé moins de tracas pendant cette course! donc cet après midi je mets plein gaz c'est promis!!!

 

Deuxième manche

 

Une grosse averse est tombée en cours de journée mais le soleil a bien donné dans l'après midi... et l'heure tardive de notre course (après 18H), nous permet de partir sur une piste totalement sèche. Pas de question à se poser!

 

Départ! Je m'élance très bien ce coup-ci. Je me retrouve directement derrière le "bon" groupe. Je suis content, ils vont me tirer!... sauf qu'ils vont vraiment vite ces cochons là! j'ai du mal à suivre. Je boucle le premier tour en 6ème place.

 

Photo de Philippe Iniguez.

 

Deuxième tour, un pilote me passe... pourtant je bats mon record du week-en en effectuant un tour en 1'51.176!

3ème tour je baisse un peu de rythme, je suis seul et c'est plus difficile de se motiver... je vois mon père me panneauter qu'un concurrent remonte... je repars le couteau entre les dents! 1'50.741! meilleur chrono du week-end! GAZZZ!!!

 

Faut souder là!!!

Photo de Philippe Sacarro.

 

Mais le pilote me rattrape tout de même. Il me mettra la pression pendant au moins 3 tours avant qu'on se chamaille sur les 2 derniers tours. Nos chronos ne sont pas terribles, notre motivation est grande mais on a tendance a confondre vitesse et précipitation dans ces moments là, les trajectoires deviennent un peu moins académiques... Il me passe, je le repasse...

A l'entame du dernier tour je suis derrière lui, et je commence à commettre des erreurs de pilotage... un trou se forme entre nous 2, et il franchira la ligne d'arrivée devant moi à 8 dizièmes... grrrrr!

 

Photo de Philippe Iniguez.

 

Malgré cela, je descends de la moto avec le sourire. Je termine 8ème, mais surtout je repars avec un chrono en 50! et puis je me suis franchement bien amusé. J'ai plutôt l'habitude d'effectuer des courses seuls et là on s'est bien bagarré mais proprement, aucune frayeur et on était heureux tous les deux d'avoir partagé ce moment! C'est vraiment terrible de lutter comme ça, à ses vitesses là, avec les risques que cela comporte, et de limite se sauter dans les bras à la fin en se félicitant l'un et l'autre!

 

Photo de Philippe Saccaro.

 

Bilan

 

Alors comme vous le savez probablement, Magny Cours était ma dernière course... pourtant je ne ferai ici qu'un bilan de la course et non pas un bilan de saison... car finalement un autre projet est en préparation pour la rentrée (la suite en fin de billet).

 

Photo de Philippe Iniguez.

 

Alors le bilan?

9ème en première course, 8ème en seconde, cela me place 8ème à la journée. J'ai terminé 7ème au Mans donc finalement c'est assez cohérent.

Niveau chrono, j'ai validé un chrono en 51 régul' et mon meilleur en 50 et ça par contre, ça me fait très plaisir!

J'ai également appris plein de choses comme tous les week end, et ce coup-ci c'était sur la partie freinage... va falloir que je bosse fortement cette phase de pilotage l'an prochain.

Et pour finir, j'ai pris énormément de plaisir sur ma moto. Je n'avais pas vraiment apprécié ce circuit avec la 600. Mais là, voir le compteur bloqué en bout de ligne droite, j'peux vous dire que ça défile vite!!! que de sensations!

 

Excuse moi moto chérie d'avoir dit du mal de tes freins!!!

Photo de Philippe Iniguez.

 

Remerciements

 

Pour ce week-end, je remercie comme toujours mon père. Je sais que mes ennuis de frein l'ont pas mal soucié et l'ont fait beaucoup travailler aussi (le roi de la purge!!!)...

Merci comme d'habitude à Philippe Iniguez et Philippe Saccaro pour leurs magnifiques photos.

 

Photo de Philippe Saccaro.

 

Merci également à ceux qui sont venus me voir ou aider, notamment mon oncle Philippe (oui beaucoup de Philippe dans le box!).

 

Je reviendrai vers vous pour un bilan de saison, mais pour le moment c'est trop tôt...

 

En effet, j'ai la joie de vous annoncer que je vais participer le week-end du 13/14 septembre à une manche du championnat de France d'endurance à Lédenon (30)!!!

 

Photo de Philippe Saccaro.

 

cette course est organisée dans le cadre du championnat O3Z. Mon coéquipier sera Franck Leblanc et nous utiliserons ma moto pour l'occasion (après quelques adaptations).

4H de course au programme (nous effectuerons des relais d'une heure en gros) le dimanche après midi (pas de nocturne).

 

L'affiche de présentation 2013.

 

D'ici là, je vous souhaite à tous de bonnes vacances ou du courage si vous travaillez, moi j'ai choisi, ce sera VACANCES!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

 

Repost 0
Publié par Olivier Rigaud - dans Saison 2014
commenter cet article
21 juillet 2014 1 21 /07 /juillet /2014 19:39

Bonjour à tous!!!

 

on enchaîne en ce moment sur le blog! et c'est pas fini on remet ça la semaine prochaine avec Magny Cours... [:elmoricq]

 

Bref, on en est pas là, pour l'instant place au compte rendu de la course du Mans, sixième épreuve des Coupes de France Promosport!

 

Photo de Philippe Iniguez.

 

Toujours engagé en catégorie découverte (je dis ça pour ceux qui débarquent!), c'est pour moi ma cinquième épreuve de l'année. Et c'est surtout la manche la plus importante de l'année car la plus proche de chez moi... bon ça veut pas dire que c'est mon circuit préféré car je n'y vais pas souvent du tout. D'autant plus que ce circuit, comme celui de Magny Cours, fait partie des plus rapides de la saison... et j'ai donc moins l'habitude!

 

Arrivés mercredi soir vers 20H (quel bonheur de faire moins de 2 heures de route!!!), nous nous installons tranquillement et avons déjà l'oeil sur les prévisions météo (orages annoncés pour le week end! grrrr [:330tdx2]

 

Installation en cours

Photo de ... moi.

 

Journée de jeudi : Essais libres

 

Première journée d'essais. Il fait TRES TRES chaud (et demain ce sera pire...). Chaleur = fatigue physique (déjà on dort moins bien et imaginez vous avec casque et combinaison en cuir...) et adhérence en baisse (car les pneus sont trop chauds).

Les séances font seulement 15 minutes ici, c'est très court, surtout quand un tour prend presque 2 minutes... L'objectif va donc être de faire plus de séries que d'habitude pour prendre les bons repères.

 

C'est parti pour les essais.

Photo de Michel Rigaud.

 

Première séance : pffffff mais qu'elle est large cette piste!!! j'avais oublié ce que ça faisait!!! J'ai l'impression de passer les virages à l'arrêt... dans certains je pose même pas le genou (enfin les premiers tours hein...). Et quand j'ai l'impression d'accélerer fort... bah en fait je ressors milieu de piste (signe que y'a BEAUCOUP de marge encore). Je rentre avec un chrono de mémoire en 1'53... gloups...

 

Photo de Philippe Saccaro

 

Histoire de vous donner des repères : j'ai tourné l'an dernier avec ma 600 en qualif en 1'50.9. Je suis revenu fin mars de cette année avec la 1000 et j'ai tourné en 1'49.

 

Je décide de faire une seconde séance le matin car l'après midi va être caniculaire et donc je juge préférable de "produire un effort" le matin plutôt que l'après midi.

Je commence à me faire au circuit et atteint les 1'50... C'est mieux mais ça reste lent... surtout avec un 1000!

 

Photo de Philippe Saccaro.

 

L'après midi je n'améliorerais pas notamment à cause de la chaleur mais sans déception. Mon but était surtout de voir comment je réagissais physiquement à la chaleur. Pas de souci, j'me sens en forme, nulle doute que la prépa physique de Jean Christophe Aufrere porte ses fruits!

 

Journée de vendredi : Essais libres, démarches administratives

 

Deuxième journée d'essais libres. Ce coup-ci, il est impossible de "s'incruster" dans des séances qui ne me sont pas attribuées. Donc je roulerai QUE deux fois, soit 30 minutes dans la journée. Et je n'améliorerai pas mes chronos... Pourtant j'ai remonté mes reposes pieds (enfin mon père a remonté mes...) pour prendre plus d'angle et pouvoir rentrer plus vite dans les virages! ça commence à me travailler cette histoire... [:transparency] 

 

Photo de Philippe Iniguez.

 

Comme d'habitude, la journée du vendredi passe très vite : entre les roulages, il faut passer les contrôles administratifs, techniques (pour vérifier que la moto est conforme), faire contrôler ses affaires (casque, combi etc), le briefing, le tour du circuit avec les instructeurs (spécificité de la catégorie découverte), changement de pneus...

 

La queue pour changer les pneus au camion Dunlop!

Photo de Gérard Délio issue de www.cdfpromosport.fr

 

A gauche on contrôle notre équipement et à droite les motos!

Photo de Gérard Délio issue de www.cdfpromosport.fr

 

Journée de samedi : Qualifications

 

Journée très courte si je puis dire : 20 minutes de qualif et c'est tout! Comme d'hab, la règle du jeu est simple : 2 séries différentes (on est tout de même 82 inscrits) qui vont servir à nous répartir pour le lendemain en 2 groupes : les plus rapides en A et les moins rapides en B.

Au lever, le temps est plus que maussade. Il a plu très fort toute la nuit, la piste est complètement détrempée. [:mchant man] Les premières qualifs des autres catégories se font donc sur le mouillé.

Pour ma part, je souhaite plus que tout des conditions franches : soit mouillé, soit sec! Et accessoirement j'aimerais du sec parce que pour le moment je suis très frustré de mes chronos... et avec des pneus neufs je VEUX que ça descende!!!

 

Montage des pneus neufs par les techniciens Dunlop.

Photo de Gérard Délio issue de www.cdfpromosport.fr

 

 

Ma qualif est à 12H10 et les nuages se dispersent laissant arriver la chaleur... la piste est sèche, j'ai le sourire!

 

C'est donc parti pour 20 minutes sur piste sèche. Je suis hyper motivé!!! Les pneus sont neufs, pas de question à se poser, alors je ferme les yeux et je "soude"! [:rapha3l]

 

Photo de Philippe Saccaro

 

Je vois mon père me tendre le panneau "48 0"! Géant!!! Plus qu'un dixième et je serai en 47! Je retente ma chance encore 2 tours mais je commence à faire des erreurs... je préfère donc m'arrêter là. C'est déjà bien! Je termine 3ème de ma série et 6ème au général. Je suis donc en finale A et plutôt bien placé... d'ailleurs le pilote en 4ème position sera déclassé à cause de son passage au sonomètre! et hop me voilà 5ème sur la grille!

 

Le reste de l'après-midi se déroulera tranquillement à regarder les courses des autres catégories...

 

Journée de dimanche

 

Première manche

 

Bon bah dès le lever, il fait gris, la piste est humide... ma première course est prévue en fin de matinée, aux alentours de midi. J'espère que ça va sécher...

 

Photo de Philippe Iniguez

 

11H environ : une pluie diluvienne s'abat sur le circuit... la course en cours voit de nombreux pilotes chuter tellement la pluie est soudaine...

 

Les premières gouttes de pluie sont souvent fatales!

Photo de Philippe Iniguez

 

Evidemment leur course est interrompue... sauf qu'elle ne reprendra pas tout de suite, le circuit étant limite inondé (tiens ça me fait penser à quelque chose!)

 

Photo de Philippe Iniguez

 

La course est reportée de 3/4 d'heure... bon... le stress est déjà bien présent...

 

ça y est c'est notre tour. La pluie se calme et évidemment la piste est trempée. Tant mieux, au moins on sait sur quel pied danser.

Le seul souci c'est que je n'ai jamais roulé sous la pluie ici... et le principe d'une course c'est de rouler vite tout de suite... ça va être compliqué! je me rassure en me disant que mes concurrents ne doivent pas en mener large non plus...

 

Allez feu vert c'est parti! Je prends un très bon départ et arrive au premier virage (la courbe Dunlop, un virage "gros coeur" comme on dit!) en 2ème position!, je me retrouve vite 3ème à la première chicane... mais le premier chute déjà! ouch!!!

 

GAZZZZ!!!

Photo de Philippe Saccaro.

 

Je suis dans le rythme les 3 premiers tours. Je vois des chutes, des motos en glisse, je me rends bien compte que l'adhérence est précaire... et lorsque je commence à prendre confiance et à hausser le rythme, j'en fais les frais également!!! une glisse à l'accélération, puis deux, puis trois... toujours à l'accélération, ça va mal finir!!! je commence à me crisper... et me bloque. Les concurrents me dépassent les uns après les autres, c'est le drame... je termine en 9ème position... avec un meilleur chrono en 2'06.170 au 3ème tour. Alors que j'aurais dû en théorie hausser le rythme au fur et à mesure de la course (la plupart de mes concurrents ont fait leur meilleur chrono au 5 ou 6ème tour).

 

Photo de Philippe Saccaro

 

C'est l'air dépité que je rentre au stand... Je vous passe les détails mais mon super coach Julien Diguet (qui n'était pas présent les jours précédents) diagnostiquera un amortisseur "100 fois trop dur"... tellement dur qu'il n'est même pas bien réglé pour le sec. C'est idiot mais rassurant dans un sens, je n'ai pas rêvé! Le défaut de motricité que j'ai ressenti venait bien de là. D'ailleurs mon pneu arrière n'a même pas chauffé malgré la course...

C'est décidé, on remonte l'amortisseur d'origine pour la course de l'après midi! [:mikegyver]

 

Deuxième manche

 

En tout début d'après-midi, un concurrent de la catégorie "Classique" décide de vidanger son moteur sur la piste... drapeau rouge, interruption de course et surtout... nettoyage de la piste! On est bon pour encore prendre une bonne heure de retard sur le planning! Nous sommes censés être les derniers de la journée à passer et une rumeur court dans le paddock : notre dernière manche pourrait être annulée faute de temps!!!

 

Photo de Philippe Iniguez

 

Finalement, c'est bon, on va pouvoir s'élancer! La course est juste réduite à 7 tours, ça va être ultra court et intense! Il fait sec et beau, génial je vais pouvoir me lâcher (mais les autres aussi remarque...).

 

Très bon départ également mais je me retrouve rapidement en quatrième position. Je m'accroche au groupe de tête pendant 2 tours. Mais je manque de hargne, j'ai besoin de finir cette course, mes vieux démons me hantent. Je passe 5ème au 3ème tour. Mes chronos ont tendance à baisser, trop concentré à ne pas faire d'erreur... il va falloir que je travaille là dessus! Meilleur chrono en 1'48.774 encore au 3ème tour...

 

Photo de Philippe Saccaro

 

Par contre, malgré ce manque d'attaque flagrant, je remarque que mes chronos sont très bons et sans forcer, sans fatiguer... il est clair que la moto se comporte mieux avec ce changement d'amortisseur!!!

Au 6ème tour je me fais encore dépasser et je terminerai la course dans cette position... déçu de la position mais satisfait des chronos!

 

Photo de Philippe Saccaro.

 

Après une 9ème et une 6ème place dans la journée, je me positionne en 7ème place au cumul de la journée! A une époque ça m'aurait suffit mais plus maintenant! [:jupap7:5]

 

Bilan

 

Alors le bilan? et bien je suis plutôt satisfait. Avec un chrono en 1'48 de validé, ma progression est constante. Nous avons encore travaillé sur ma position afin de me permettre de prendre plus d'angle, j'ai progressé physiquement, et les places sont tout à fait satisfaisantes même si j'aurais préféré un podium évidemment!

 

Par contre, il est très décevant d'avoir passé 3 jours avec un amortisseur mal réglé sans avoir été capable de le diagnostiquer tout seul. C'est un point où il faut ABSOLUMENT que je progresse en 2015 (ma saison 2014 touchant à sa fin...). Sans parler du fait que mes chronos auraient pu être meilleurs au final si j'avais commencé les essais libres avec les bons réglages... Comptez sur moi pour bosser là dessus.

 

Je souhaite remercier tous ceux qui sont venus m'apporter leur soutien du jeudi au dimanche malgré la météo un peu mitigée le week-end...

Merci à Julien pour son analyse toujours fine et efficace de mes courses.

Merci à mon père que j'embête tout le temps avec les purges de frein, les changements d'amorto, de démultiplication, de hauteur de repose pied... les pilotes c'est un peu des princesses!!! [:noyeb]

Merci à mes colocataires de box avec qui il y a toujours une excellente ambiance!

Merci aux "2 Philippe" pour leurs superbes photos course après course!

Enfin bref merci tout le monde!!!!!!!!!!!! 

 

Poster 2014 distribué au Mans et prochainement à Magny Cours.

 

Donc maintenant on se prépare pour Magny Cours la semaine prochaine (week-end du 2/3 août). Avec les enseignements du Mans, je suis impatient d'en découdre sur ce second circuit mythique!!!

 

GAZZZZZZZ

Olivier #41.

Repost 0
Publié par Olivier Rigaud - dans Saison 2014
commenter cet article
11 juillet 2014 5 11 /07 /juillet /2014 21:39

Bonjour à tous,

 

le week-end du 19/20 juillet aura lieu la manche du Mans dans le cadre des Coupes de France Promosport!

 

Présentation de l'épreuve sur le site officiel des Coupes. 

 

Une épreuve importante pour moi, ce circuit étant le plus proche de la maison!

 

Alors je compte bien vous y voir, famille, amis, collègues, sponsors, passionnés de tous poils, VENEZ!!!

 

Je ne connais pas encore le numéro du box que j'aurai, je le communiquerai dès que possible. Vous êtes tous conviés à passer dire bonjour!!!

MAJ DU 17/07 : nous sommes au box 25!

 

Je vous conseille de venir régulièrement sur ce billet que j'essaierai de tenir à jour en fonction des infos que je reçois!

 

Les horaires prévisionnels

 

Attention, horaires susceptibles de changer. Je les mettrai probablement à jour une dernière fois mercredi.

 

Horaires V2 du jeudi/vendredi (essais libres).

 

Horaires V2 du week-end (qualifs + courses)

 

Le tarif

 

Sur présentation de la licence FFM, tout pilote inscrit à l’épreuve qui achètera un billet « Week-End » (plein tarif) se verra remettre un billet gratuit.

 

Note : Donc si vous prévoyez de prendre un billet week-end, contactez-moi d'ici vendredi afin que je prenne vos billets et les laisse à l'accueil à votre nom.

 

Tarifs week-end : 17 € ; membres ACO : 14 €.

Tarif samedi 19 juillet seulement : 11 €.

Tarif dimanche 20 juillet seulement : 14 €.

Gratuit pour les moins de 16 ans (nés après le 20 juillet 1998).

Pour les concurrents : une place achetée = une place offerte.

 

Parking intérieur (2 roues) : 5 €
Parking intérieur (4 roues) : 10 €

 

La mise en place du contrôle automatisé (scan des cartes et parkings) se fera à partir du samedi, 6 H. 00.

 

 

Suivre à distance

 

Comme toujours, pour les chronos en live, les classements, rendez-vous sur le site officiel des Coupes : http://www.cdfpromosport.fr/

 

Vous pouvez également télécharger l'application officielle :

 

Exceptionnel :

 

Normalement, comme l'année dernière, les images de la course seront rediffusées sur ce site :

 

http://www.lemans-tv.com/fr/

 

Je vous préviens tout de suite, les images diffusées seront très probablement celles des caméras de sécurité (et oui, pas de vraies caméra de télévision, on est pas encore sur Eurosport!!!). La qualité ne sera donc pas au rendez-vous!

 

Ceci est "exceptionnel" car c'est la seule manche de l'année qui propose cette prestation!

 

L'accès (infos issues de www.lemans.org)

 

Par l'autoroute ou la route

 

  • de Paris - 205 km - 2 h 00 (A11)
  • de Rouen - 210 km - 2 h 15 (A 28)
  • de Nantes - 183 km - 1 h 40 (A11)
  • de Rennes - 161 km - 1 h 35 (A81, E50)
  • de Caen - 160 km - 2 h (A88, A28)
  • de Tours - 102 km - 1 h 30 (A28)
  • de Alençon - 53 km - 40 min
  • de Bordeaux - 425 km - 4 h 20 (A28, A10)

Web : www.cofiroute.fr

 

Par le train avec le TGV

 

  • de Paris Montparnasse - 54 min
  • de l’Aéroport Roissy-Charles de Gaulle - 1 h 40
  • de l’Aéroport d’Orly – 1 h 30
  • de Rennes - 1 h 15
  • de Nantes - 1 h 15
  • de Lille - 2 h 30
  • de Lyon - 3 h 00
  • de Marseille - 4 h 45
  • de Grenoble - 4 h 15
  • de Bruxelles - 3 h 30
  • de Londres - 4 h 30

Le circuit est situé à environ 5km du centre ville et des gares SNCF du MANS.

La Région des Pays de la Loire met en place, en collaboration avec la SNCF, un billet aller-retour à 10 € à destination des grands événements 2013 >> En savoir plus

Plus d'informations :

Tel : 3635

Web : www.voyages.sncf.com

 

TRAMWAY et BUS URBAIN

 

Tramway : Centre Ville République ↔ Gares ↔ Terminus Antarès

L’entrée côté Est du circuit (Garage Vert) est à 150 mètres du terminus du tramway qui relie directement la gare au circuit en 20 minutes. Circulation de 5h30 à 1h.

Liaisons bus (plus 15 minutes à pied pour rejoindre le circuit)

Centre Ville ↔ Circuit (proximité Centre des Expositions, entrée Nord) : Ligne 3 : République - terminus Oasis

Départ SNCF ↔ Circuit (proximité Centre des Expositions, entrée Nord) : Ligne 17 - terminus Oasis

Centre Ville ↔ Circuit (proximité Parc Rouge, Panorama, entrée Nord) : Ligne 12 République – St Martin + Ligne 7 - terminus Les Raineries

Plus d'informations :

Tél : 02 43 34 76 76

Web : www.setram.fr

 

Taxis

 

Taxis Radio 24H/24 : 02 43 24 92 92
Taxis Station gare : 02 43 24 99 99
Le Mans Taxi radio : 02 43 82 07 07

 

L'aviation d'affaire

 

L’aérodrome Le Mans-Arnage est situé aux abords immédiats du circuit. Piste de 1420 mètres - IFR et ILS

Plus d'informations :

Tél : 02 43 84 00 43

 

Covoiturage

 

Le Conseil Général de la Sarthe, partenaire de l’Automobile Club de l’Ouest, propose dans le cadre des épreuves importantes un service gratuit en ligne de covoiturage.

Le principe est simple : sur www.covoiturage.sarthe.com, conducteurs et passagers potentiels peuvent déposer un trajet à destination du circuit. Une simple mise en contact qui peut vous faciliter le week-end, prolonger la rencontre avec des passionnés et vous faire faire des économies de temps et d’argent.

 

Coordonnées GPS de l’entrée du circuit :

 

47°57'21.63"N, 0°12'28.20"E

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Publié par Olivier Rigaud - dans Saison 2014
commenter cet article
12 mai 2014 1 12 /05 /mai /2014 08:35

Bonjour à tous!

 

ce week-end avait lieu la 3ème manche des Coupes de France Promosport à Carole (93).

 

Carole théâtre de la première course de ma vie en mars 2013, qui m'avait vu finir 6ème puis 10ème avec un meilleur chrono en 1'07.964 sur la 600 GSXR (toujours en catégorie Découverte).

 

Mais aussi Carole qui succède à un week-end très mitigé à Lédenon...

 

C'est donc à la fois très motivé et en même temps sur mes gardes que je débarque mercredi soir et essaie désespéremment de trouver une place sur le paddock pour mes copains et moi... Une infrastructure de choix, croyez-moi... [:apaques].

 

Allez dodo, on s'installera mieux demain!

 

Journée de jeudi : Essais libres

 

Jeudi matin, il fait sec mais gris. Les prévisions météo sont catastrophiques. Pleuvra? pleuvra pas? En tant que pilote, quasiment à l'unanimité, la pluie ne nous dérange pas... mais il faut que ce soit vraiment mouillé, pas de l'entre deux... et ce week-end je le sens mal...

 

Photo de Philippe Saccaro.

 

Bref jeudi matin il fait sec. C'est parti pour 20 minutes à un rythme tranquille. Il faut bosser sur les rapports de boite, la démultiplication, on ne force pas, je roule en gros 1'07. Je suis déjà dans mes chronos de 2013 sans forcer du tout, c'est plutôt bon signe (même si maintenant je roule en 1000).

 

L'après midi c'est le déluge. Mais depuis Nogaro, je ressens beaucoup moins de stress sous la pluie donc pas de souci, on va voir ce que ça donne. Je tourne en 1'18.5 avec de vieux pneus pluie qu'on m'a prêté. Peu importe le chrono j'ai surtout réussi à me faire plaisir et à me décontracter sur la moto.

 

Il paraît qu'il faut charger les pneus sous la pluie...

Photo de Philippe Saccaro.

 

Journée calme donc, on la passera surtout à organiser notre campement. Les copains sont arrivés au milieu de la nuit, ils ont juste eu le temps de décharger les outils le matin avant la première séance. La pluie a tendance à s'infiltrer partout, entre les barnums, sans parler du vent... c'est un peu la galère... [:perco_35:2]

 

 

Journée de vendredi : Essais libres, démarches administratives, etc

 

Vendredi, enfin il fait plutôt beau et bon, il y a beaucoup de vent mais c'est pas dérangeant (à part pour les barnums qui ont la vie dure...).

Je m'élance le matin de très bonne humeur et bien motivé. Je monte un pneu arrière neuf et des plaquettes neuves afin de péter un chrono pour me rassurer. J'ai peur qu'il pleuve l'après midi, et je pense qu'on aura de la pluie le samedi et pas le dimanche... donc c'est maintenant ou jamais qu'il faut essayer!

 

Photo de Philippe Iniguez

 

Résultat : 1'06.7. Je ne ferai qu'un seul tour dans ce chrono là à cause du trafic important. Le circuit est étroit et j'ai un peu de mal à doubler certains pilotes dont les trajectoires sont parfois un peu aléatoires...

En tous cas je suis trèèèèès content de ce chrono. Reste plus qu'à le valider, voir si je suis capable de l'aligner plusieurs tours de suite.

 

Le soir je ferai une deuxième et dernière séance avec un changement de démultiplication pour voir... et même si le chrono ne descend pas, ce choix me parait être le bon!

 

Un pilote heureux..

Photo de Philippe Saccaro.

 

Journée de samedi : Qualifications

 

Samedi, j'ouvre les yeux et passe la tête dehors... bon il pleut et bien en plus, le suspens est mort [:mchant man].

Avec mon père mécano, cuistot, et maintenant umbrella girl!

 

Je sais que je suis un peu moins performant sous la pluie (comparativement au reste du plateau) donc il ne faut pas se rater si je veux bien être en finale A dimanche... et si possible à une bonne place sur la grille!

Je m'élance pour 20 minutes tranquillement avec pour objectif de hausser le rythme petit à petit...

 

Photo de Philippe Saccaro.

 

Et ça se passe plutôt bien!!! Je finirai même par poser le genou dans plusieurs virages du circuit tour après tour! La première fois de ma vie sous la pluie!

Je réalise mon meilleur chrono dans le dernier tour (comme souvent...) en 1'16.924! Peu importe la place, je suis très satisfait!!!

 

Photo de Philippe Iniguez.

 

Je me retrouve 5ème de ma série, et 10ème au général. Donc ce sera bien une finale A et je serai donc premier de la quatrième ligne... comme à Lédenon quoi! et je sais d'expérience qu'il y a moyen de bien s'extraire de la grille en partant 10ème [:jarodreu]... sans s'emballer non plus par contre!

 

Fin de cette journée, pas de finale le samedi, tout se passera le dimanche. En attendant on va aller lutter contre les innondations sous le barnum et s'occuper un peu de la moto...

 

Journée de dimanche : les finales!

 

Et il fait beau!!! enfin... non en fait. Disons qu'il y a du ciel bleu, des gros nuages plein d'eau et un vent infernal qui rend la météo très changeante! Certaines courses partent sous l'eau et finissent sur le sec, d'autres c'est l'inverse, bref c'est la galère pour tout le monde!!!

 

Première finale 

 

Course déclarée sèche. Les nuages sont menaçants mais étant déclarée sèche, le drapeau rouge (= fin de la course, et nouveau départ si les 2/3 de course n'ont pas été couverts) sera sorti si jamais il pleut donc pas d'inquiétude. Nous partons tous avec des pneus secs.

 

Dédicace à une partie du staff AM MOTO RACING, team de pointe en endurance mondiale (catégorie STOCK), qui ont filé un coup de main à mon père en pré grille (avec de telles conditions météo, chaque déplacement en pré grille impose d'emmener un train de pneu pluie ou sec, avec les outils qui vont bien, sans parler du groupe électrogène, les couvertures chauffantes etc).

 

Photo de Michel Rigaud.

 

Je m'élance donc 10ème mais je pars assez mal, j'ai du mal à contenir les wheeling de ma moto. Je me retrouve enfermé dans le peloton... je décide de suivre un pilote et nous arrivons sans peine à nous extraire de la masse... mais moi je bute sur lui. J'ai clairement un rythme plus rapide que lui mais je n'arrive pas à le doubler. Nous sommes sur un rythme de petit 1'08, gros 1'07. Sa moto est plus puissante que la mienne, il ressort mieux des virages et quand le freinage arrive, je suis trop loin pour tenter une attaque... Je décide donc de me le faire dans le sinueux... Et tout de suite mes chronos tombent en 1'06 (meilleur tour en 1'06.393 au 8ème tour) mais le temps de concrétiser mon attaque, les pilotes de tête ont pris le large... je me retrouve donc 5ème...

 

Photo de Philippe Saccaro.

 

les tours s'énchainent et les nuages noirs arrivent. Au 10ème tour (sur 16), la pluie est là et je rends la main... difficile de dire si je rends trop la main ou pas je ne sais pas quoi faire... je me fais dépasser par le 6ème qui semble avoir un très bon rythme... (il a pas vu la pluie ou quoi???)... je décide de le suivre prudemment... cela ne durera que 2 virages avant qu'il perde l'arrière... moi aussi mais sans tomber et ce fut très difficile de ne pas le percurter!!!... les motos tombent dans tous les virages, les commissaires agitent tous les drapeaux qu'ils peuvent (rouge, jaune, rouge/jaune, blanc, bleu [:slyde])... la course est arrêtée, je suis 5ème, le tour précédent étant le dernier retenu.

 

 

Ouais là c'était un poil chaud...

Photo de James Rastello.

 

Déçu par le résultat mais content des chronos! et aussi de pas être tombé!!!

 

Deuxième finale

 

Ce coup-ci pas trop de doute, toujours autant de vent mais il semble que le ciel bleu l'emporte sur les nuages.

 

J'ai bien étudié les chronos de mes concurrents en première finale. Si les 2 premiers étaient un cran au dessus (1'05), les 3 et 4ème étaient à ma portée. Ils finissent devant juste parce qu'ils ont été dans le rythme plus rapidement... Du coup ma stratégie pour la seconde manche tombe sous le sens... plein GAZZZZ!!!

 

Je pars toujours 10ème, mais ce coup-ci au premier virage je suis 5ème! C'est mieux! 2 virages plus loin je passe 4ème et avant la fin du premier tour je suis 3ème! Première étape du plan réussie! Maintenant GAZZZZZ! le départ a été pas mal retardé (que ce soit en pré grille ou sur la grille) donc les pneus sont limite chaud, ça bouge dans la parabolique mais je coupe pas!

 

Photo de Philippe Saccaro.

 

Second tour de course : 1'06.394 (à un millième de mon meilleur chrono en première manche), ce sera mon meilleur tour en course. Et c'était la deuxième étape de mon plan ça!

 

Photo de Philippe Saccaro.

 

J'enchaine 5 tours à ce rythme et creuse l'écart, j'ai maintenant 5 secondes d'avance... mais ma concentration va vers le ciel. Des nuages noirs approchent... le vent se fait plus frais...

 

Photo de Philippe Saccaro.

 

je rends légèrement la main de peur que le bitume ne se refroidisse... Je roule en 1'07... le 4ème remonte à 3 secondes, j'ai des gouttes de pluie sur la bulle de ma moto et ma visière... je fais quoi??? On attaque le dernier tour, je rends la main... et je perds l'arrière sans avertissement quelques virages plus loin... [:prozac]

 

Les commissaires sortent les drapeaux "changement d'adhérence", j'espère un drapeau rouge qui ne viendra pas, tout le monde rend la main et passe la ligne sur leurs 2 roues... et moi je suis abattu...

 

Mais vous n'avez pas tout perdu!!! voici la vidéo de l'intégralité de ma course! Et chapeau à la GoPro qui commence à avoir l'habitude des bacs à gravier et qui ne bronche pas!!!

 

 

Le bilan

 

Alors le bilan? pilote et moto n'ont rien c'est déjà ça. La combinaison a un petit trou, je sens que le cordonnier va rigoler en me voyant encore débarquer...

 

Franchement on a tous vécu un week-end compliqué, dans toutes les catégories. Déjà au niveau confort mais ça on a l'habitude à Carole (douches froides, peu de place...). Et au niveau météo : le froid la journée, les choix de pneus difficiles, les courses à rebondissement... Et en même temps c'est lors de ces week-end qu'on apprend le plus!

 

Au niveau chrono, je repars avec un temps en 1'06 bien validé. Je pense avoir progressé dans les phases d'accélération même si j'ai encore du mal à exploiter toute la piste à la sortie. Un manque de vitesse en virage probablement.

 

Photo de Philippe Iniguez.

 

Un grand merci à mon père pour tout ce qu'il a fait, dommage un podium aurait été une belle manière d'effacer tout ça... ce sera pour la prochaine fois!!!

 

La prochaine manche des Coupes se déroulera à Croix en Ternois (62) le week-end du 7/8 juin mais cela se passera sans moi, faute de budget!

Le mois de juin va donc être dévolu à renflouer les comptes et aussi un stage avec Julien Diguet le 24 juin.

 

Je vous donne donc rendez-vous à Pau (64) les 5 et 6 juillet!!!

 

GAZZZZZZZZZZZZZZZZ

Olivier #41.

 

 

 

Repost 0
Publié par Olivier Rigaud - dans Saison 2014
commenter cet article
7 mai 2014 3 07 /05 /mai /2014 09:08

Bonjour à tous!

 

allez c'est parti pour la 3ème manche des Coupes de France Promosport 2014! Départ cet après midi!

 

Après mon week-end très mitigé à Lédenon, j'ai à coeur de retrouver la confiance et le plaisir au guidon de ma GSXR 1000 (qui a d'ailleurs été magnifiquement réparée par mon père!) :

 

Toutes les infos :

 

 

Le planning du week end : http://www.cdfpromosport.fr/le-programme-de-carole/

 

Si vous souhaitez venir m'encourager sur place : 

 

Plan d'accès du circuit Carole : http://www.circuit-carole.com/le-circuit/informations-pratiques/acces/

Entrée : payante (10€)

N'hésitez pas à passer me voir dans le paddock!!! 

 

Si vous souhaitez suivre à distance :

 

Le live (affichage des chronos et positions en temps réel) : http://www.cdfpromosport.fr/ (on peut d'ores et déjà s'inscrire pour recevoir une alerte lorsque le live commence!)

Et comme d'habitude, rdv sur facebook, je vous tiendrai au courant au fur et à mesure du week end.

 

GAZZZZZZZZZZZZZZ

Olivier #41

 

 

 

Repost 0
Publié par Olivier Rigaud - dans Saison 2014
commenter cet article
15 avril 2014 2 15 /04 /avril /2014 19:54

Bonjour à tous!

 

Voici venu le compte rendu complet de la seconde course de l'année qui s'est déroulée à Lédenon le week-end du 12/13 avril 2014.

Un week-end qui va se passer dans les meilleures conditions possibles au niveau météo... mais ce qui n'empêchera pas l'épreuve d'être mouvementée...

 

Photo de Philippe Iniguez.

 

Après avoir parcouru les presque 700 bornes qui séparent le circuit de la ville de Blois, c'est vers 22H30 que nous arrivons sur place (oui on a réussi à partir tôt...) et prenons possession de notre box avec les copains habituels (les frères Belloeuvre, Romain Maitre, et Aaron Huet exceptionnellement mais qui arrivera plus tard).

 

ledenon.png

 

Journée de jeudi : Essais libres

 

7 séances sont au programme des Promosport Découverte sur ces 2 jours d'essais libres. Je sais le circuit très physique, et j'ai bien l'intention de conserver mes forces pour le week end. J'imagine donc faire 2 voire 3 séances ce jeudi et 2 maxi vendredi.

 

Photo de Michel Rigaud

 

11H30 environ je prends la moto pour ma première séance d'essais libres.

Pour rappel, mon record personnel sur ce circuit date d'avril 2013 lors de la manche "Lédenon 1" (cliquez ici pour en lire le compte rendu) avec un 1'32.7 que j'avais été incapable d'approcher depuis (course en 1'33 régul' en septembre dernier).

 

Je demande à mon père de ne pas me panneauter. Pas de pression, je veux juste rouler pour voir ce que donne le 1000 sur ce circuit et me concentrer sur les premiers réglages.

Je me sens particulièrement bien, je prends énormément d'angle, la moto est facile, je ne force pas sur les freinages, bref je m'amuse énormément...

 

Alors que j'aborde le 10ème tour, j'entre un peu fort dans le "triple gauche"... Alors pour ceux qui ne connaissent pas le "triple gauche" (on va l'appeler triple pour faire court), c'est un virage "gros coeur", en trois temps (à gauche) dont tout le jeu consiste à rentrer assez "vite" dedans... vite mais pas trop hein ;-)

 

Donc je rentre un peu fort dans le triple... pas de souci, je suis en confiance, peur de rien, je penche le buste quitte à raser le bitume avec mon coude, pas de souci je vous dis... mais j'exagère peut être un peu et commence à avoir un début de "perte de l'avant"... aie aie aie ça sent pas bon, vite je relève la moto! Mais en la relevant, j'en change sa trajectoire, et prends la direction du bac à gravier... réflexe, je prends le frein avant! ERREUR!!! je n'avais pas fini de relever la machine... là c'est la perte de l'avant et je me retrouve à terre à une vitesse disons... correcte :-)

 

Retour au box... la moto est bien abimée... Coque arrière, échappement, bulle, inutilisables... et plein de pièces tordues (boucle arrière, commandes,...)... bref la galère. [:stefro:5]

 

La moto après la chute - Photo de Michel Rigaud

 

C'est dommage parce que je découvre alors que j'étais dans un bon run! 5 tours de suite en 32, dont le meilleur en 1'32.07! Mon record de 2013 est déjà battu! Dès la première séance! ça promet!

 

Pas le temps de s'extasier sur les chronos, il faut remonter la moto. Mais nous n'avons pas les pièces manquantes! Heureusement, Aaron Huet engagé en coupe 125 YZF est censé nous rejoindre le lendemain matin et doit quitter Blois en fin d'après midi... Il peut donc m'amener des pièces! Reste plus qu'à les trouver! et là ce sont les compères du Racing Team 2F (Franck Leblanc et Yann Fromager) qui vont me sauver! Ils vont me mettre à dispo toutes les pièces dont j'ai besoin pour remonter la moto! La solidarité s'organise!!!

 

Le reste de la journée sera donc dédié au démontage/nettoyage de la moto ainsi que le remontage des pièces pas trop abîmées... ceci nous emmènera jusqu'au milieu de la nuit...

 

La moto au milieu de la nuit - Photo de Michel Rigaud.

 

Journée de vendredi : Essais libres, démarches administratives, etc

 

Les pièces arrivent sur le circuit vers 8h30 avec la famille Huet au grand complet. Génial.

Et c'est reparti pour de la mécanique. Pour ma part, j'assisterai du mieux que je peux mon père mais je préfère le laisser faire, c'est plus sûr....

 

ça y est on est prêt! - Photo de Michel Rigaud

 

Début d'après midi : nouvelle séance d'essai. Objectif : valider la moto, vérifier que tout va bien, ne pas prendre de risque. Je roule donc tranquillement sans forcer, la machine va très bien, nous sommes rassurés. Je ne roulerai pas en dessous des 1'34.

 

Photo de Philippe Saccaro

 

Dernière séance d'essai de l'après midi, ce coup-ci on va essayer de rouler un peu mieux. Et c'est là que je vais me rendre compte que ce n'est pas facile de re-rouler dans les mêmes chronos après une chute... impossible de rentrer dans le "triple" de la même manière que la veille... bilan : 1'33 au mieux...

 

Allez le principal c'est que la moto roule, maintenant direction le contrôle technique comme d'habitude!

 

Photo de Michel Rigaud.

 

Journée de samedi : Qualifications et première finale

 

Les qualifs :

 

Samedi matin, départ des qualifications. Je suis dans la deuxième session (nous sommes 52 engagés). Comme d'habitude en Promosport Découverte (quand il y a assez d'engagés), les qualifications se font en 2 groupes (répartis aléatoirement en session 1 et 2), et les plus rapides à l'issus des qualifs iront en finale A et les moins rapides en finale B (chacun ayant 2 finales).

 

Mon objectif à l'entame de ces qualifs? ne pas tomber pour commencer! et revenir sur un chrono en 32.

 

Photo de Michel Rigaud.

 

C'est parti pour 20 minutes assez difficiles. Je pars parmi les premiers afin de ne pas être gêné par les moins rapides. La stratégie est bonne, je ne suis pas du tout gêné.... oui mais... impossible de descendre sous les 1'33 alors que j'ai l'impression de forcer...

Au bout de 7 tours, je rentre au stand boire une gorgée d'eau et reprendre mon souffle... il reste peu de temps... allez je repars... et c'est dans mon dernier tour, sous le drapeau à damiers que je réaliserai mon objectif : 1'32.524!

 

Je suis 6ème de ma série, 10ème au général... donc qualifié 10ème en finale A (vous suivez?). Je suis assez content car je n'y croyais plus et en même temps... j'aurais pu faire mieux!

 

Maintenant repos parce que j'ai un peu puisé dans mon stock d'énergie et il faut encore assurer la première finale cet après midi... et la température monte!

 

La finale 1 :

 

La pré-grille - Photo de Michel Rigaud.

 

14 tours à effectuer, une place de 10ème sur la grille, allez c'est parti!!! Mon départ est assez moyen. C'est mon premier départ sur le sec en 1000 et c'est clairement plus compliqué qu'en 600. La moto ne demande qu'à partir en wheeling et j'ai du mal à me faire respecter...

 

Photo de Philippe Iniguez.

 

Je franchis le premier tour 9ème et le reste de la course sera assez pénible pour moi. Trop de stress, trop d'appréhension, je pilote sans prendre de plaisir du début à la fin... et je finis exténué avec des débuts de crampe...

 

Photo de Philippe Saccaro.

 

La place est à l'image des qualifications : 10ème, 8 tours en 1'32 sur les 14 à effectuer. C'est correct sans plus. Pour info, mon "temps idéal" (lorsque l'on prend les meilleurs intermédiaires de chaque tour) est en 1'31.7. J'essaie de voir le positif...

 

Journée de dimanche : Seconde finale

 

11h30 c'est parti pour la seconde finale. Là Olivier tu te détends, tu t'amuses, et on verra bien ce qu'il se passe. 

 

Pas de panneautage, je ne veux pas savoir mon chrono, ni ma place. Je veux jouer avec ma moto et reprendre confiance en moi!

 

Photo de Michel Rigaud.

 

Et cela s'avére plutôt payant. Dès le tour de formation, je me chauffe avec la moto, glisses au freinage, wheeling à l'accélération, je veux me prouver que je suis toujours maitre à bord! Alors ce n'est peut être pas lié, mais mon second départ s'avérera nettement plus efficace, comme je vous laisse en juger!

 

 

3ème au premier virage! YES! Je suis moins euphorique qu'à Nogaro, je suis plutôt dans un état d'esprit de battant.... surtout que le 2ème me gêne dans toutes les entrées de virage! Je vais me le faire c'est sûr!

 

Entrée du triple (encore lui oui..), je me retrouve fortement gêné et préfère écarter ma trajectoire vers l'exterieur... c'est chaud mais je reste sur mes roues... un concurrent me double... et double peu de temps après le pilote devant moi... je me retrouve donc 4ème et un trou s'est creusé... je cravache et reviens très rapidement derrière le pilote en question.

 

Photo de Philippe Iniguez

 

Entrée du triple (oui on recommence!)... et le même scénario, je veux faire l'intérieur au pilote mais impossible, j'écarte donc à l'extérieur pour ne pas le percuter mais j'ai vraiment beaucoup de vitesse... et au lieu de tenter de faire tourner la moto par tous les moyens, je me crispe (les images du jeudi me reviennent)... et forcément, la moto peine à tourner... je me retrouve donc largement hors trajectoire... voire même hors piste et là... c'est la chute... à l'entame du 3ème tour...

Une chute assez impressionnante mais sans dégât majeur pour ma part... mais pour la moto c'est une autre histoire...

 

MERCI HJC!!! Testé, et approuvé en conditions extrêmes!

 

C'est donc froissé (physiquement et mentalement) que je repars de Lédenon, avec une moto qu'il va donc falloir remettre en état... Mais il faut voir le côté positif des choses. Ma progression affichée en début d'année avec cette 1000 se confirme... il faut juste que je me canalise! Rendez vous donc le 8 Mai pour la 3ème épreuve qui se déroulera à Carole ce coup-ci! Vivement que je reprenne le guidon, et ce coup-ci le seul et unique objectif sera... le plaisir!!!!!!!!!!!

 

Je tiens à remercier mon père qui s'est vraiment pas ennuyé ce week-end avec tout le taf que je lui ai donné à faire!!! Mais également un énorme merci à Yann, Franck et la famille Huet qui ont sauvé notre week end... enfin j'me comprends :-)

A bientôt pour de nouvelles aventures!!!

 

Olivier #41

 

Photo de Philippe Saccaro.

Repost 0
Publié par Olivier Rigaud - dans Saison 2014
commenter cet article
24 mars 2014 1 24 /03 /mars /2014 20:51

Bonjour à tous!

 

je vous préviens, ce billet va être un peu long mais j'ai beaucoup de choses à raconter! 

 

En effet, la dernière fois que je vous ai écris, je revenais d'un roulage à Carole en guise de premier contact avec la moto. C'était un jeudi... et le mardi suivant j'avais prévu d'aller rouler au Mans! Histoire d'alterner petit et grand circuit...

 

Le Mans, Photo Michel Rigaud

 

Encore un super bon contact avec des chronos meilleurs qu'en 600 l'an dernier. Seulement 3 sessions de 20 minutes mais bien suffisantes pour profiter de la puissance et de l'allonge de ce gros moteur!

 

Le lendemain, mercredi pour ceux qui suivent, direction... Pau! Et oui, les essais libres à Nogaro commencent que le vendredi (contrairement à toutes les autres épreuves qui commencent bien le jeudi). Du coup, j'en ai profité pour caler un peu de roulage à Pau le jeudi... Un excellent circuit pour bosser le physique (très vallonné, peu de ligne droite pour se reposer...)... et un plaisir immense!!! définitivement mon circuit préféré!!! [:gum]

 

Pau Arnos, Photo de Michel Rigaud.

 

Le jeudi soir, on débarque donc à Nogaro comme prévu. On est en place pour LA PREMIERE EPREUVE DE MA SAISON 2014 DE PROMOSPORT DECOUVERTE!!!

 

Le ciel est bleu et la météo annoncée pour le lendemain est excellente... contrairement à celle des jours à venir... Optimiste par nature, je continue d'espérer qu'il fera beau tout le week-end...

 

Pour mieux comprendre mon entêtement, il faut revenir en arrière, en 2013, lors de la course ici même à Nogaro! Je revenais alors de blessure, et participais à ma première course sur le mouillé... avec un souvenir pas forcément positif...

Le stress était donc très grand pour moi!!! [:xanack]

 

 

Journée de vendredi : Essais libres, démarches administratives, etc

 

La journée de vendredi se déroule de la meilleure des manières. Inscrit à 3 sessions, la météo est PARFAITE, la moto marche parfaitement bien... je conclus la journée avec 2 tours en 1'37.9 (avec un pneu arrière neuf pour la dernière session, l'ancien commençant à en avoir marre de tous ces roulages en une semaine!) à comparer aux 1'41.5 l'an dernier en qualif... du bonheur cette moto!!!!

 

Photo de Philippe Saccaro.

 

La journée se termine donc avec le sourire, d'autant plus que pour une reprise, tout s'est bien passé : contrôle technique ok du premier coup, administratif ok, briefing... ça fait du bien de reprendre ce p'tit rythme de week-end de course!!!

 

Journée du samedi : essais qualificatifs et première finale

 

samedi matin... le temps est... comme annoncé!!! le stress est immense... l'envie d'enfourcher la moto au plus bas... bon quand faut y aller faut y aller!!!

 

Super!!! Photo de Michel Rigaud

 

La moto, chaussée en pneus pluie bien sûr, s'avère finalement égale à elle-même... rassurante, prévenante, douce, facile! La séance dure 20 minutes, j’enchaîne les tours et gagne en confiance petit à petit... les chutes autour de moi sont nombreuses et me confortent dans l'idée qu'il est inutile de chercher à précipiter les choses!

 

Je termine la séance avec un chrono de 1'54.7 et surtout sur mes roues!!! Rien que ça me fait énormément de bien! Retour au stand... je suis 7ème! sur 39!!! bah c'est super ça!!!

 

Photo de Philippe Saccaro.

 

Nous ne sommes donc que 39 inscrits en promo découverte, et le principe de finale A/finale B que vous connaissez bien ne sera pas appliqué! Le circuit étant homologué pour 40 machines en piste, la direction de course décide de rassembler tout le monde au sein d'une même manche (enfin 2 finales quand même mais pas de A ou B). Le planning est donc bouleversé, et la première finale sera l'après midi même. La seconde aura lieu dimanche matin.

 

L'après midi, le soleil décide de faire son apparition.... le vent aussi... la piste sèche! génial!!! je savais bien qu'il fallait garder espoir!!! Course à 17H25, d'ici là ce sera bien sec, on va pouvoir mettre du gros gaz!

 

La valse des pneus...

Photo de Gérard Délio pour Photopress. Issu de : http://www.cdfpromosport.fr/

 

17H05 : c'est le drame, il pleut averse [:mchant man] alors qu'on a mis les roues avec les pneus "secs" sur la moto! Branle bas de combat, changement de roue express pour mon père qui aura encore bien bossé ce week-end!!!

 

En pré-grille, c'est la soupe à la grimace. Ceux qui n'ont pas la chance d'avoir une paire de jantes en plus comme moi, sont coincés et n'ont pas le temps de changer leurs pneus... c'est donc l'abandon. 16 pilotes décident (à raison!) d'abandonner.

 

7ème sur la grille... j'ai eu la présence d'esprit de demander conseil auprès d'un pilote plus expérimenté que moi pour prendre le départ... bah oui, il s'agit pas de se retourner dès le départ, j'ai quand même 190 chevaux sous les fesses et il pleut!!!

 

Photo de Gérard Délio pour Photopress. Issu de : http://www.cdfpromosport.fr/

 

DEPART!!!!!!!! GAZZZZZZ!!!! Mais... mais... je suis en tête!!! Je franchis le premier virage en tête!!! ça s'appelle un holeshot!!! Mais je prends ce virage sur des oeufs par peur de la glisse... et instantanément des pilotes (2 dans un premier temps) me dépassent...

 

Photo de Philippe Saccaro.

 

Le reste de la course sera plutôt sage, je me ferai encore dépassé pour rétrograder 6ème... avant de prendre la 5ème place à la faveur d'une chute. 5ème! c'est mon meilleur résultat depuis que j'ai commencé la piste! Sous la pluie en plus!!! J'y crois pas!!! Moi qui stressais!!!

Moto en parc fermé pour contrôle (procédure habituelle pour les 5 premiers mais j'avais pas l'habitude moi!), et ensuite la délivrance dans le box... on peut souffler, ça c'est fait!!!

 

Journée du dimanche : seconde finale

 

Dimanche matin, au lever.... pas de doute au moins ce coup-là il pleut franchement, la piste est détrempée! au moins on sait quelles roues mettre!!!

 

Superbe météo! Photo de Michel Rigaud.

 

Départ de la course vers 10H30. Grille de départ identique à la veille, je suis donc 7ème.

Je vais essayer de vous traduire ce qu'il s'est passé dans ma tête :

 

"bon... bientôt le feu vert.. surtout Olivier, tu fais comme hier... attention.... GAZZZZZZZZ!!!!!!!!!..... oulalalala mais je les gratte tous!!!!!!! hééééé j'suis en têêêêête!!!!!! ... laisse toi aller Olivier sinon ils vont te redoubler comme hier! Mets du gaz!!!.... Virage 2... virage 3... toujours en tête!!! mais ils font quoi derrière???... tu t'en fous, reste concentré... oui mais j'suis en tête!!!!!!!!!!... n'y penses pas, calme toi... OUI MAIS J'SUIS EN TÊTE!!!!!!"

 

Photo de Philippe Saccaro.

 

bon bref, je vous la fais courte, ça été trèèèèès dur de garder ma concentration! Je bouclerai les 2 premiers tours en tête avant de me faire passer assez nettement par le concurrent derrière moi... Un peu piqué au vif, je tente de le suivre... avant de partir dans un loooong guidonnage dans la ligne droite principale! Très très grosse frayeur!!! Il me faudra bien 4 virages avant de me reconcentrer et reprendre mes repères.

 

Photo de Philippe Saccaro.

 

La course ne fera que 8 tours à cause des conditions météo et du retard pris... mais ça me paraît bien long sous mon casque! Le soulagement quand je vois mon père me panneauter pour m'indiquer une avance de 6 secondes sur le 3ème. "ça va le faire!!!"

 

Je franchis donc la ligne d'arrivée en seconde position, hilare sous mon casque, surpris, heureux, ému... la totale!

 

Photo de Philippe Saccaro.

 

Moto positionnée sous le podium, serrages de main, photos, procédure de podium, textos, appels, facebook, les messages pleuvent!!!! j'ai le tournis!!!

 

Photo de Philippe Saccaro.

 

Au cumul du week-end, je termine 3ème, ce qui me permet de toucher un pneu avant en guise de prime! C'est toujours ça!!!

 

Un énorme merci à... bah à tout le monde!!! Merci à mes sponsors, partenaires, amis qui m'aident et me soutiennent! Merci à mon père qui progresse avec moi et me soutient à tous les niveaux (conduire le camion, mécaniquer, faire le panneautage, la cuisine...), merci à tous ceux qui m'ont donné des conseils, et plus particulièrement mon coach et ami Julien Diguet!

Merci à Jean Christophe pour la prépa physique qui porte ses fruits clairement!!! (constaté lors des roulages sur le sec).

Et merci à tous les autres, la liste est trop longue! merci pour touuuuus vos messages de félicitations.... enfin merci quoi!!!

 

Photo de Philippe Saccaro.

 

Rdv à Lédenon le 12 avril maintenant pour un week-end ensoleillé j'espère sur un circuit très très technique qui devrait s'annoncer assez difficile en 1000!!! Au moins aussi difficile que de performer sous la pluie quoi!

 

Sur la route du retour!

 

GAZZZZZ

Olivier #41

 

 

 

Repost 0
Publié par Olivier Rigaud #41 - dans Saison 2014
commenter cet article

Le pilote

Profil

Olivier Rigaud

Engagé en 2016 

en Promotion Cup 1000 sur Suzuki GSXR

Participez à l'aventure!

Vous êtes une entreprise et souhaitez m'aider? Contactez-nous!

Vous trouverez mon dossier de sponsoring 2016 en cliquant ici.

 

Vous pouvez également m'envoyer vos dons via Paypal (compte grincheuxracingteam@gmail.com) ou par chèque à l'adresse suivante :

Grincheux Racing Team

A l'attn de Michel Rigaud (Président)

La Huraudière

37260 Thilouze

(ordre : Grincheux Racing Team)

 

couverture_dossier.jpg

Vidéos

logoyoutube Retrouvez nos vidéos sur notre chaine Youtube!